Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Des étoiles dans le sable : le secret des plages luminescentes

Les plages bioluminescentes ont une particularité qui les distingue des autres : elles se mettent à briller à la nuit tombée ! Une propriété insolite aux origines tout aussi étonnantes.
Des étoiles dans le sable : le secret des plages luminescentes

On les appelle des plages bioluminescentes, parfois juste "luminescentes", et elles sont l'une des plus belles et intrigantes créations de la nature. Dans le noir, alors que les alentours sont plongés dans l'obscurité de la nuit, ces plages se mettent à briller d'un bleu évanescent, comme si des étoiles étaient venues se coller au sable. A y regarder de plus près, point d'astres évidemment, mais de microscopiques êtres vivants aux facultés surprenantes.

Dans le secret des plages bioluminescentes

Commençons déjà par une précision : ce ne sont pas véritablement les plages qui brillent, mais plutôt les vagues qui, en s'écrasant sur le sable, font qu'elles s'illuminent comme ponctuées de petits néons. A l'origine de ce phénomène, du plancton bioluminescent qui doit se trouver en quantité assez élevée dans l'eau pour l'éclairer (de l'ordre de la centaine de millions, voire du milliard). L'énergie d'une vague qui s'écrase, voire qui se soulève, suffit alors à stimuler assez le plancton pour qu'il se mette à luire.

Selon les latitudes où se trouvent les plages, différents types de planctons peuvent être impliqués dans l'illumination soudaine de l'eau. L'un des plus courants est le phytoplancton Noctiluca scintillans, une algue unicellulaire. Elle utilise une enzyme nommée "luciférase" sur une protéine baptisée "luciférine" pour émettre une lumière bleue. Elle lui sert alors soit à se défendre, soit à attirer ses proies.

Le Vargula hilgendorfii, lui, est un minuscule crustacé capable de manipuler de la luciférine sous une autre forme pour émettre une lumière bleue qui dure nettement plus longtemps que celle des phytoplanctons. Si on le trouve généralement au large des littoraux asiatiques, d'autres espèces préfèrent les côtes du Pacifique de l'Amérique du Nord (Vargula tsujii) et les eaux chaudes de la mer des Caraïbes (Vargula annecohenae). Tous ces crustacés appartiennent à la classe animale des Ostracodes qui comptent encore en son sein plusieurs autres espèces douées de bioluminescence.

De rares fois enfin, une plage brille non pas à cause du plancton phosphorescent qu'elle contient, mais de créatures plus grosses : méduses (Aequorea victoria) ou encore calmars (Watasenia scintillans) présents par milliers et qui produisent alors un spectacle fantasmagorique au bord de l'eau.

plage lumineuse

Où découvrir les plus belles plages bioluminescentes ?

La luminescence des plages n'est pas un phénomène rare, mais pour autant, cela ne veut pas dire qu'on peut la découvrir sur n'importe quel littoral. Voici les meilleures destinations pour observer ces plages qui brillent la nuit, des lieux à visiter de préférence au plus fort de l'été, au moment où la chaleur favorise la prolifération du plancton dans l'eau et où les fortes pluies créent un battage qui va stresser tout ce beau monde :

Les Maldives : planté en plein océan Indien, l'archipel des Maldives compte de nombreux atolls dont certains abritent des îles aux plages bioluminescentes. C'est le cas de Vaadhoo et de Mudhdhoo, des îles appartenant respectivement aux atolls de Raa et de Baa.

Le Mexique : le pays le plus au sud de l'Amérique du Nord compte plusieurs plages luminescentes dont la plus connue est sûrement celle de Xpicob (ville de Campeche). Le lagon de Manialtepec dans l'Etat d'Oaxaca de Juárez est aussi un très bon spot, de même que la plage de Bucerías située dans la cité balnéaire du même nom.

Les Etats-Unis : les côtes chaudes des Etats-Unis, que ce soit en Californie ou en Floride, sont d'excellents endroits pour observer les plages luminescentes. Citons Hermosa Beach, Carlsbad State Beach et Manhattan Beach pour la Californie ; Navarre Beach, les lagunes de l'Indian River Lagoon et celle de Banana River pour la Floride ; les plages de l'île Padre ainsi que celles de la ville de Port Aransas pour le Texas.

Les Caraïbes : mer chaude et transparente, la mer des Caraïbes est l'un des meilleurs endroits au monde pour observer des plages ponctuées d'étoiles. Il y a la lagune d'Anderson à Belize, la fameuse baie de Mosquito Bay sur l'île de Vieques à Porto Rico, ou encore Luminous Bay en Jamaïque.

En Asie : terminons ce tour du monde des plages bioluminescentes en citant les plus belles d'Asie ; Tusan Beach (Malaisie), Railay Beach (Thaïlande), les plages de l'île de Koh Rong (Cambodge), et Blue Lagoon Beach sur l'île de Bali (Indonésie).

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 17/03/2021
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs