Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Sa Majesté des mouches

La première adaptation du célèbre roman de William Golding. Un avion s’écrase sur une île du Pacifique, seuls les enfants survivent. Ils commencent par s’organiser en respectant les valeurs inculquées. Mais rapidement, leur solidarité s’effondre au profit d’une civilisation tribale, sauvage et violente.

Synopsis

Alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage, un groupe de garçons issus de l'aristocratie anglaise est envoyé en Australie pour échapper à la guerre. Partant de la Grande-Bretagne, leur avion s'écrase sur une île perdue du Pacifique, tuant tous les adultes et laissant les enfants livrés à eux-mêmes. Très vite pourtant, Ralph (James Aubrey) fédère ses camarades, prend les bonnes décisions et finit par être élu chef de la bande. Mais c'est sans compter sur le bagarreur Jack (Tom Chapin), chef de la chorale et le seul à être pratiquement adolescent dans un groupe composé d'enfants. Jaloux, violent, mais charismatique, Jack aura tôt fait de bouleverser le récent ordre établi avec, à l'arrivée, des conséquences terribles pour beaucoup.

La plage dans le film

Le film a été tourné sur l'île de Vieques, une île appartenant à Porto Rico et située à l'est de l'île principale, à environ 16 km de cette dernière. L'île est toute en longueur, fait 348 km² et est recouverte de plusieurs forêts denses. La plage au centre des aventures des garçons se nomme la plage de Navio (ou plage Navio de Vieques). Longue crique à la lisière de la forêt, bordée d'une belle végétation et affichant une eau turquoise, cette longue plage est aujourd'hui l'une des plus belles de l'île.

De 1941 à 2003, l'armée américaine a investi Vieques et a procédé à des essais militaires (bombes, napalm et autres agents explosifs et chimiques) sur une grande partie de l'île. Aujourd'hui encore, longtemps après le départ de la marine, la "lutte pour Vieques" (Fight for Vieques) reste une réalité pour la population : économie en berne, immobilier inaccessible (car envahi de capitaux étrangers qui profitent du tourisme), alimentation et eau polluée, tel est son héritage.

Anecdotes et détails croustillants

Sa Majesté des Mouches est à l'origine un roman de William Golding édité en 1954 et ce film est sa première adaptation cinématographique.

Le film a été produit en 1961, époque à laquelle il était encore courant de filmer en noir et blanc. A sa sortie anglaise, en 1963, il étonna pourtant pour son choix puisque le noir et blanc était déjà passé de mode !

Le film a été tourné littéralement avec les moyens du bord : presque tout le budget est allé dans l'achat des droits et le réalisateur a dû se résigner à travailler avec un photographe inexpérimenté en cinéma, un monteur dans le même cas et plusieurs autres techniciens amateurs. Heureusement, cela n'a pas empêché "Sa Majesté les Mouches" d'être un grand film.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : James Aubrey, Roger Elwin, Tom Chapin, Hugh Edwards
Scénario : Peter Brook
Réalisation : Peter Brook
Production : Two Arts Ltd.
Pays d’origine : Royaume-Uni
Date de sortie en France : 2 juin 1965
Genre : Drame psychologique, aventure
Lieux de tournage : Porto Rico
Durée : 1h32

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.