Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un filet intelligent conçu pour attraper les déchets sous l'eau

Un filet intelligent conçu pour attraper les déchets sous l'eau

Utiliser un filet pour capturer les déchets qui traînent sous l'eau, tel est le défi relevé par le projet D'rain. Un dispositif intelligent, conçu pour assainir et surveiller le littoral marseillais.

La mer Méditerranée est l'une des mers les plus polluées du monde par le plastique, si ce n'est la plus polluée. A elle seule, elle contiendrait 7 % de tout le micro-plastique présent dans les mers et les océans du globe : rien d'étonnant quand on sait que ce sont 600.000 tonnes de plastique qui sont rejetées dans la Grande Bleue tous les ans. Une vraie soupe de plastique !

Selon Isabelle Gerente, fondatrice de la start-up Green City Organisation, 80 % des gros débris plastiques finissant dans la Méditerranée proviennent du continent, lavés par les eaux pluviales pour terminer dans la mer. Plus précisément, ils sont entraînés par les eaux de ruissellement dans les égouts avant de déboucher dans la Méditerranée à travers tout un réseau de déversoirs généralement sous-marins (200 dans le cas de Marseille). Ce réseau est normalement pourvu de dispositifs de dégrillage qui retiennent les gros déchets afin de permettre après coup leur extraction.

En cas de grosses pluies par contre, ces dispositifs ne sont plus d'aucune utilité, car si l'on piégeait tous les débris drainés par les torrents d'eau, on finirait à coup sûr par créer un bouchon qui bloquerait leur évacuation et causerait des inondations en amont. Hélas, cela veut aussi dire que les sachets, bouteilles et autres emballages en plastique vont à coup sûr se retrouver dans la mer et sur les plages méditerranéennes.

Pour arrêter cette hémorragie de plastique, Green City Organisation a développé un filet intelligent baptisé D'rain. Il s'agit d'un collecteur de déchets qui se fixe à la bouche d'un déversoir via une collerette, elle-même équipée dudit filet. C'est la collerette qui est bardée de capteurs et qui permet, outre de savoir que le filet est plein et qu'il est donc temps de le relever, d'acquérir des données physico-chimiques sur l'eau environnante. L'un des objectifs de Green City Organisation est ainsi de faire de chaque D'rain un point de surveillance de la qualité de l'eau et des polluants.

D'rain a déjà fait l'objet d'un premier test réussi dans le mythique Vieux-Port de Marseille et compte déjà s'exporter auprès d'autres pays méditerranéens.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs