Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le pacu mange-t-il les testicules ?

Une rumeur circule depuis quelques temps au sujet d'un poisson : le Pacu, qui vit dans les eaux d'Amérique du Sud, aimerait grignoter les testicules des pêcheurs imprudents.

Cette histoire aurait un fondement : l'animal est friand de noix et serait susceptible de confondre les bourses d'un homme immergé avec le fruit à coque. Il n'en fallait pas plus pour déchaîner les plus folles rumeurs.

Pour tirer l'affaire au clair, la rédaction de TF1 a rencontré Bernard Hugueny, chercheur à l'IRD et au muséum d'histoire naturelle. Le scientifique est formel : "ce poisson est de la famille des piranhas, mais il n'est pas carnivore. Il est herbivore et frugivore. Cette espèce n'a donc aucune raison de nous attaquer".

Oui mais alors que penser des pêcheurs-naturistes qui s'adonnent à leur passion les coucougnettes à l'eau ? Le chercheur a sa petite explication : "cette légende a l'air d'avoir été lancée par un Anglais, Jeremy Wade,  qui fait des documentaires animaliers à sensation. Pour se faire mousser, il a raconté qu'en Nouvelle-Guinée des pêcheurs s'étaient fait mordre les testicules par un pacu qui avait faim. Je n'ai rien trouvé à propos de cette histoire".

L'anecdote ne serait donc qu'une légende urbaine (ou marine). Ouf, nous voilà rassurés...

Par Guillaume Daveluy
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs