Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La Fosse des Mariannes filmée en direct pour la première fois

La Fosse des Mariannes filmée en direct pour la première fois

A l'occasion de l'une des immersions de son dernier sous-marin d'exploration dans la fosse des Mariannes, la Chine a filmé la plongée et diffusé la vidéo en direct. L'occasion de découvrir la fosse en live pour la première fois.

Jusqu'ici, rares sont les personnes qui ont eu la chance de visiter la Fosse des Mariannes. Avec ses 11.000 mètres de profondeur, elle est la fosse océanique la plus profonde du monde et son accès est on ne peut plus difficile. Preuve en est, elle a été découverte en 1875 et n'a été explorée pour la première fois qu'en 1960, et encore, pas dans sa totalité. Une autre date à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de la fosse : le 13 novembre 2020, le jour où elle a été pour la toute première fois filmée pour une diffusion en direct à la télévision.

Cet exploit, on le doit à la Chine qui a déployé dans le nord-ouest du Pacifique une flottille scientifique composée de deux bateaux et de deux submersibles dont un bathyscaphe nommé Fendouzhe ("Lutteur" ou "Combattant" en français). L'autre submersible est un robot sous-marin de type AUV spécialement préparé pour filmer en 4K et baptisé Canghai ("Vaste Mer"). Il a même été équipé d'un spot détachable à même de fournir la lumière nécessaire aux prises de vue, même au plus profond de la faille. Pour retransmettre le flux vidéo enfin, le robot télécommandé a été relié à son bateau-mère par un câble optique renforcé. Une fois le flux capturé à bord, il a été diffusé via une liaison satellite sur CCTV, le premier réseau de télévision chinois.

Le 13 novembre donc, Canghai plongea à la suite du Fendouzhe, filmant toute sa descente ainsi que son atterrissage, quatre heures plus tard, au fond de la fosse par 10.000 mètres de fond. Une fois les plumets de sédiments retombés, on pouvait par la suite voir l'un des scientifiques à bord du bathyscaphe nettoyer un hublot et y presser son visage comme pour être vu par la caméra. Le robot filma ensuite le paysage désolé se déroulant à l'infini autour de lui, faisant ainsi profiter les téléspectateurs de CCTV d'un spectacle jusqu'ici réservé à peu d'élus.

Voici quelques images de cette descente aux abysses :

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.