Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

A 12 ans, ce garçon parcourt 40 km à la nage en pleine mer

A un âge où l'on préfèrerait aller au cinéma, jouer aux jeux vidéo ou tout du moins traîner entre amis, le petit Christophe Maleau a préféré nager d'une île à l'autre pour aider la lutte contre le cancer. Un périple de 40 kilomètres tout de même, excusez du peu.

Du haut de ses 12 ans, Christophe est, à première vue, un pré-ado comme les autres. Fluet, timide et assez gêné par toute cette attention qu'il attire, il a pourtant réussi à inscrire une performance que peu d'adultes, même parmi les nageurs émérites, seraient capable d'accomplir. Parti le 10 octobre 2020 à 5h du matin de l'île Sainte-Lucie, un état insulaire des Caraïbes, le jeune garçon a nagé plein nord vers la commune de Sainte-Anne, située au sud de l'île de la Martinique.

40 km de nage libre en pleine mer qu'il a avalé en 13 heures 50 minutes et 47 secondes très précisément, terminant sa course de nuit après avoir nagé 2 heures dans une eau noire. Loin d'être impressionné pourtant, l'enfant en rigole, disant avoir deviné être arrivé à bon port en apercevant la lumière des téléphones des personnes l'attendant sur le bord de mer.

S'il a nagé 40 km à deux jours de son treizième anniversaire, c'était pour soutenir le mouvement Octobre Rose, mais surtout sa maman et toutes celles qui, comme elle, se battent contre le cancer du sein. Un exploit qui ne doit rien au hasard, car en préparation de son aventure, le garçon s'est entraîné durant 2 années entières à raison de 3 à 4 séances de piscine hebdomadaires. Dans ses moments les plus forts, il lui arrivait ainsi de cumuler jusqu'à 50 km de nage sur une semaine.

Mais la chose la plus incroyable est que cette traversée de 40 km n'est en fait pas une première pour lui : à 9 ans, Christophe avait déjà réussi une traversée en mer de 6,4 km et à 10 ans, il avait passé 10 heures dans l'eau pour en couvrir 25, toujours pour Octobre Rose. De la vraie graine de champion.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.