Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pauline à la plage

Trois couples formés au cours de rencontres sur les plages normandes sont pris dans la tourmente des sentiments, où possession et jalousie emportent les êtres. (1982)

Synopsis

Marion, une jeune styliste parisienne, emmènent sa cousine Pauline, 15 ans, en vacances dans une station balnéaire normande. Les deux filles y rencontrent trois garçons : Henri, un ethnologue divorcé, Sylvain, un adolescent en quête d'une fille de son âge, et Pierre, rapidement amoureux de Marion. Des histoires se forment autour de ces personnages, entre relations amicales et intrigues amoureuses, sous un soleil d'été.

La plage dans le film

Le film a été tourné à Jullouville, une station balnéaire de la baie du Mont-Saint-Michel, à 8 km au sud de Granville. On aperçoit d'ailleurs le célèbre Mont sur un plan. C'est la fin de saison en Normandie et le soleil succède aux nuages. Les jours de pluie sont l'occasion pour les personnages de s'abriter pour discuter, mais quand il fait beau, tout ce petit monde se retrouve sur le sable. La plage est ainsi un lieu de rencontres, d'échanges et de découvertes. La jeune Pauline s'y fait gentiment draguer par Sylvain, l'ado curieux de découvrir l'amour. Marion affole quelques garçons au bord de l'eau. Le maillot de bain, de rigueur pour les vacances, dénude les personnages pour mieux les rapprocher.

Anecdotes et détails croustillants

Pauline à la plage est le troisième film du cycle des Comédies et proverbes, six longs métrages réalisés par Rohmer sur le thème des femmes amoureuses.
Son intrigue, qui paraît simple tout en croisant les histoires, et ses dialogues finement ciselés, en font une référence. L'atmosphère naïve et épurée propre à Rohmer définit son style dès le premier plan. Des qualités qui valurent au film de recevoir l'Ours d'argent du meilleur réalisateur au Festival de Berlin et le Prix Méliès (prix de la critique) en 1983.

Tandis qu'Arielle Dombasle a connu une grande carrière médiatique et que Pascal Greggory s'est illustré dans de nombreux films et pièces de théâtre, la jeune Amanda Langlet peine à retrouver des rôles (elle tournera dans deux autres films de Rohmer). Simon de la Brosse, engagé à 17 ans alors qu'il était garçon de café, a connu un destin plus tragique : il a mis fin à ses jours en 1998. Quant à Féodor Atkine, il tourne avec les plus grands réalisateurs tout en devenant un pilier du doublage français : il prête notamment sa voix au célèbre Dr House.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : Arielle Dombasle, Amanda Langlet, Pascal Greggory, Féodor Atkine, Simon de La Brosse
Scénario : Éric Rohmer
Réalisation : Éric Rohmer
Production : Les Films du Losange
Pays d’origine : France
Date de sortie en France : 23 mars 1983
Genre : Comédie romantique
Lieux de tournage : Jullouville (Basse-Normandie)
Durée : 1h34

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.