Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Voyage : comment se faire rembourser son billet d'avion ?

Voyager en avion est pratique pour visiter la planète et cela peut même être un vrai plaisir. Pourtant, de nombreux problèmes peuvent se présenter. Lorsque le vol est annulé ou retardé, il peut parfois être possible de se faire rembourser son billet. Suivant les situations, en cas de surbooking ou en cas de circonstances extraordinaires, les conditions de remboursement sont aléatoires et peuvent varier d'une compagnie à l'autre.
Voyage : comment se faire rembourser son billet d'avion ?

Il peut arriver qu'il soit nécessaire d'annuler ou de modifier son billet d'avion. De plus, certains soucis indépendants de notre volonté peuvent empêcher d'être présents lors de l'embarquement, tels que des retards dans les transports. Il est alors important de relire les conditions générales de vente de billets, car les compagnies aériennes peuvent prévoir un remboursement dans des cas exceptionnels.

Votre vol a été annulé

La compagnie aérienne doit prévenir de l'annulation d'un vol 2 semaines minimum avant le départ. Si ce délai n'est pas respecté, il est possible de demander un remboursement de billet d'avion partiel ou intégral. Ce dernier devra être effectué dans un délai de 7 jours.

En cas de correspondance de vol, si celui du départ n'a pas été possible, le remboursement pourra être complet. En revanche, si seule une portion du voyage n'a pas été assurée après le décollage, il est possible que la compagnie aérienne ne rembourse que partiellement le billet. Cela dépend de ce que la compagnie propose en contrepartie. Si un autre vol est proposé dans des conditions similaires, le remboursement ne sera pas complet. A contrario, si la compagnie aérienne ne peut pas proposer de vol de remplacement dans un délai raisonnable, le remboursement du billet pourra être intégral.

Dans les deux cas de figure, la compagnie doit fournir au passager lésé un billet de vol retour pour la destination d'origine, le plus rapidement possible. Une indemnisation peut être proposée suivant la longueur du vol. Pour l'obtenir, le passager doit signer un document spécifique. Un expert en droits des passagers aériens comme Airhelp peut vous aider dans vos démarches.

Votre vol a été retardé

Le remboursement du billet peut être effectif si le vol a plus de 5 heures de retard. Si une portion du voyage a déjà été effectuée et que la destination finale n'a pas pu être atteinte, la restitution du prix du ticket pourra être intégrale. Un billet pour un vol retour pourra être demandé.

Le remboursement devra être effectué dans les 7 jours qui suivent la date du vol. Tout comme dans la situation d'un vol annulé, il est possible d'obtenir une indemnisation sous forme de bon de voyage ou de services.

aéroport

En cas de surbooking

Il est fréquent que certaines compagnies aériennes vendent plus de billets qu'il y a de places disponibles dans l'avion. L'objectif de cette manœuvre est de remplir l'appareil à chaque vol. En effet, certains passagers annulent au dernier moment ou ne se présentent pas à l'embarquement. De ce fait, l'avion décolle avec des places encore libres. Néanmoins, lorsque tous les passagers sont présents à l'embarquement, certains d'entre eux se retrouvent sans place.

Dans cette situation, deux possibilités se présentent. La première est d'emprunter le vol suivant, la compagnie aérienne s'engageant à prendre en charge les frais engagés pour l'attente. Si le passager refuse cette option, le prestataire doit rembourser l'intégralité du billet. Des indemnités supplémentaires peuvent être demandées.

En cas de circonstances extraordinaires

Pour pouvoir se faire rembourser son billet d'avion, il est impératif que ce soit la compagnie aérienne qui soit responsable de l'annulation. De ce fait, il ne sera pas possible de demander un remboursement de vol ou même une indemnité, dans l'une de ces situations :


  • en cas de grève des employés de l'aéroport ou des contrôleurs du trafic aérien ;

  • lors de situations politiques instables ;

  • lorsque les conditions météorologiques sont trop défavorables ;

  • en cas de risques liés à la sécurité.

Dans ces cas exceptionnels, le passager lésé a néanmoins droit à une prise en charge avec repas, boissons, et si nécessaire, un hébergement et un transport.

En cas de maladie ou d'empêchement de dernière minute, il est possible d'essayer de revendre son billet d'avion par soi-même. Dans la grande majorité des compagnies low cost, le délai maximal pour changer le nom sur un ticket d'embarquement est de 2 heures. La modification est certes payante, mais cela revient toujours moins cher que de perdre le prix d'un billet !

Par Corinne PetitfilsPublié le 16/01/2023
Pour recevoir la newsletter