Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Vous ne pourrez plus fumer sur les plages de Thaïlande

Vous ne pourrez plus fumer sur les plages de Thaïlande
Photo: PercyGermany - Patong Beach, à Phuket

Interdiction de fumer ! Cette mesure existe dans de nombreux pays, mais dans la majeure partie des cas, il s'agit de bâtiments publics. Et force est de reconnaître que cette mesure est salvatrice quand on sait que les fumeurs exposent les non-fumeurs aux mêmes dangers qu'eux. Mais la cigarette ne nuit pas seulement à la santé, elle nuit également à l'écologie. Certains fumeurs ont la fâcheuse tendance de laisser leurs mégots n'importe où, et peu importe qu'ils empoisonnent ensuite le sol ou les animaux.

Les autorités thaïlandaises, qui font face à ce problème depuis des lustres, ont décidé d'y mettre définitivement un terme. Désormais, fumer sur la plage peut non seulement vous coûter une amende de 2500 euros, mais avec un peu de poisse, vous risquez même une peine d'emprisonnement allant jusqu'à un an. Sévère ! Peut-être, mais on peut affirmer que les fumeurs n'auront simplement pas laissé le choix aux autorités. Le tiers des déchets ramassés sur les plages du pays sont des mégots de cigarettes. En se mélangeant au sable, ils le rendent impropre voire toxique, quand on connaît la composition chimique d'un mégot.

Si vous êtes un fumeur assidu qui ne parvient pratiquement pas à se débarrasser de sa cigarette, sachez que vous pourrez toutefois fumer paisiblement au bord de la mer. Grillez votre cigarette et laissez votre mégot dans l'un des multiples cendriers qui seront désormais disponibles à l'entrée des plages. Vous pourrez ensuite aller vous baigner sereinement.

La mesure ne s'applique pas encore à tout le pays. Pour l'instant, seules 20 plages sont concernées, mais dans les mois à venir, la mesure s'étendra à l'intégralité du territoire national. Pour éviter donc des problèmes avec la justice durant vos vacances, oubliez vos clopes dans la chambre d'hôtel. Il serait dommage de risquer la prison pour une malheureuse petite bouffée de tabac.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.