Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La ville de La Baule distribue des milliers de cendriers de plage

La ville de La Baule distribue des milliers de cendriers de plage
Photo: Burgermac

Cet été, à La Baule-Escoublac en Loire-Atlantique, l'indispensable accessoire de plage pour les fumeurs est le cendrier. Et comme les années précédentes, la municipalité bauloise renouvelle en 2022 l'opération cendriers de plage. 10 000 de ces petits accessoires sont mis gratuitement à la disposition des intéressés. Ils sont présents dans les mairies, l'office de tourisme de La Baule-Escoublac et l'hôtel de ville. À partir du 10 mai 2022, il sera donc facilement possible de se les approprier.

Nouveauté cette année, les usagers pourront également les obtenir en quantité limitée dans certains établissements de plage. Ces cendriers compacts, légers et esthétiques, sont déclinés cette fois-ci sur le thème de l'automobile. Cette campagne de sensibilisation et de prévention des espaces naturels a été mise en place en coopération entre la commune et la SAUR (groupe français du secteur de l'eau).

L'environnement est une préoccupation majeure pour la municipalité bauloise. D'autant plus lorsqu'il est question de la protection des océans. L'objectif de cette opération est de responsabiliser les fumeurs et de les inciter à ne pas laisser leurs mégots de cigarettes dans le sable. Chaque année, en France, on en dénombre entre 30 et 40 milliards jetés par terre. Un seul de ces mégots pollue jusqu'à 500 litres d'eau, car il contient entre 2500 et 4000 composants chimiques. En outre, il faut compter entre 2 et 3 ans pour qu'un seul mégot se décompose entièrement. Cela lui laisse ainsi le temps de polluer la flore et surtout la faune océanique. Il faut savoir que la plus haute pollution des océans reste le mégot de cigarette.

On peut constater de la part de la population une prise de conscience de plus en plus forte pour la lutte contre les déchets qui sont jetés dans l'environnement. Une très grande partie des mégots jetés à terre finissent leurs chemins dans les mers et les océans. Pour encourager les citoyens à prendre soin de l'environnement, les pollueurs sont passibles d'une amende d'un montant de 135 €.

Grâce à l'opération "cendriers de plage gratuits", la Baule-Escoublac assure la propreté de ses 8 km de sable, pour rester l'une des plus grandes et plus belles plages d'Europe.

Par Corinne Petitfils
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs