Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

6 astuces pour ne pas ramener (trop) de sable après la plage

Une journée plage rime généralement avec pieds dans le sable. De ce fait, il n'y a rien de plus agaçant que de ramener des grains de sable à la maison. Pour éviter qu'ils nous suivent jusqu'à chez nous, certaines astuces sont à connaître. Le talc peut être bien utile ainsi que la douche de pied. De l'huile sèche et une serviette anti-sable peuvent également se glisser dans le sac de plage dans des pochettes individuelles.
6 astuces pour ne pas ramener (trop) de sable après la plage

Une grande plage de sable fin fait très souvent rêver sur les cartes postales. Écouter les vagues, prendre un bain de soleil et jouer dans le sable avec les enfants permet de s'évader et de prendre du plaisir. Mais une fois le loisir et la détente terminés, la guerre au sable est déclarée pour ne pas en rapporter dans la voiture ou la maison. Voici 6 idées pour le laisser sur la plage.

Le talc

Chaque été, c'est le même problème après la séance bronzage : enlever efficacement le sable collé à la peau. Une solution existe pour éviter d'en mettre partout dans la voiture, les chaussures, la maison... Après s'être baigné et séché à l'air libre, il faut s'appliquer tout simplement du talc pour bébé sur tout le corps. Le résultat est magique : le sable ne collera plus à la peau. On peut utiliser le talc sur toutes les zones qui sont les plus susceptibles d'être concernées par l'ensablement, comme les pieds, les mains, les genoux...

La douche de pied

Il est indispensable de prendre soin de ses pieds et de ses 7200 terminaisons nerveuses, au retour de la plage. En effet, nos pieds sont mis à rude épreuve. Le sable caché entre les orteils n'est ni confortable, ni pratique. Ces grains désagréables gardent l'humidité et peuvent être à l'origine de mycoses. Il peut être intéressant d'installer un arrosoir plein, sur un tapis à l'extérieur, pour établir une station de rinçage très pratique. Cette astuce est parfaite pour les personnes qui n'ont pas de tuyau d'arrosage à proximité.

La douche complète

Une douche de pied permet de limiter l'invasion de sable, mais rien n'est plus efficace qu'une douche totale. L'eau, le sel, la transpiration, les jeux, le vent... Forcément, le sable reste scotché sur le corps. Et sa présence peut vite devenir un véritable enfer. Il est astucieux de se déshabiller dans la douche, car le sable se glisse dans les moindres recoins ! Bien laver les cheveux ainsi que les oreilles permet d'anéantir toute possibilité au sable de rester caché. Après un bain de mer, une séance bronzage et une bonne douche, il est essentiel de penser aussi à hydrater sa peau, le sable pouvant avoir un effet irritant assez puissant.

douche plage

Une huile sèche

Tout le monde le sait, les crèmes solaires collent. Il est pourtant capital de se protéger contre les méfaits du soleil. Une fois le corps enduit, le sable est comme aimanté par la peau. Cela devient alors très désagréable. Il ne faut pourtant pas réduire la fréquence de l'application de la crème anti-UV. Pour éviter de ramener trop de sable après la plage, il est préférable d'utiliser une huile sèche ou un spray, car ils sont moins gras et retiennent moins le sable.

La serviette de plage anti-sable

Une innovation a vu le jour il y a quelques années, la serviette de plage anti-sable. C'est une véritable révolution. Grâce à sa technologie innovante et confectionnée avec un tissu breveté, cette serviette rejette les grains de sable. Elle se décline évidemment en plusieurs modèles. De plus, elle est douce et sèche très rapidement.

Les pochettes individuelles

Après une journée au bord de la mer, il est difficile de ne pas ramener de petits grains à la maison. Le sac de plage doit être préparé avec attention en vue de l'invasion de sable qu'il va subir. En effet, il faut penser à séparer les affaires dans des sacs plastiques différents. Par exemple, un sac sera réservé aux affaires humides, un autre aux produits solaires, un pour les magazines... Les vêtements secs, eux, doivent évidemment avoir leur sac personnel pour rester à l'écart de l'envahisseur.

S'il n'y a rien de plus plaisant qu'une bonne journée à la plage, le retour à la maison ne devrait pas être un calvaire. Le sable devrait rester à sa place, c'est-à-dire près de la mer et pas forcément sur la peau, dans les chaussures ou dans la maison. Sinon, une autre solution existe : la plage de galets !

Par Corinne PetitfilsPublié le 15/09/2022
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs