Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

4 étapes pour réussir son permis bateau

Même s'il est possible de conduire certains bateaux sans avoir de permis, il est toujours préférable de le passer. Mieux, au-delà d'une puissance moteur de 4,5 kW et d'un certain gabarit, il devient obligatoire. Comment s'inscrire, préparer et surtout obtenir le permis bateau ? Voici quelques éléments de réponse.
4 étapes pour réussir son permis bateau

Vous avez envie de voguer sur les flots ? Comme sur la route, un code réglemente la navigation sur l'eau, qu'il s'agisse des voies navigables intérieures ou de la mer. Ce qui semble normal, pour que chacun puisse circuler en sécurité. Il est donc vivement recommandé de posséder le permis bateau, quel que soit le type d'embarcation avec laquelle vous vous apprêtez à naviguer. Dans les faits, il est même obligatoire dès que la puissance motrice du bateau est supérieure à 4,5 kW, ce qui représente 6 chevaux. En deçà, l'obtention du permis est facultative pour la conduite de jour.

Selon le type de navigation, vous devrez posséder le permis fluvial ou côtier. Le permis fluvial permet de naviguer sur les fleuves, canaux, lacs et rivières avec un bateau de moins de 20 mètres de long. Le permis côtier autorise la navigation sur les grands lacs et en mer jusqu'à six milles d'un abri, soit environ 11 kilomètres, de jour comme de nuit. Vous êtes déjà inscrit ? Voici les quatre grandes étapes nécessaires à la réussite de votre permis bateau !

Commencez par vous inscrire au Code bateau

Pour avoir les meilleures chances de réussir l'examen du Code bateau, vous devez au préalable suivre des cours en bateau-école. La formation théorique est de 5 heures minimum et la formation pratique de 3 heures 30, dont 2 heures à la barre. Pour pouvoir passer le permis bateau, il est nécessaire d'avoir 16 ans minimum. Si vous avez 16 ans, vous pouvez naviguer sans permis pendant un an, mais uniquement dans le cadre de la conduite accompagnée, avec une personne détentrice du permis bateau depuis plus de 3 ans.

Bien souvent, c'est l'école qui se charge de l'inscription au code. Lors de votre inscription, vous aurez un formulaire Cerfa à remplir et devrez remettre les documents suivants :


  • une photo d'identité non scannée ;

  • un timbre fiscal électronique de 78 € pour la délivrance du permis ;

  • un timbre fiscal électronique de 30 € pour les droits d'examen ;

  • un certificat d'aptitude physique de moins de 6 mois.

Outre les frais de timbres, votre permis vous coûtera en moyenne 350 €, selon le centre de formation.

Prérequis et notions apprises lors du Code bateau

L'examen du Code bateau, côtier ou fluvial, consiste en un QCM de 40 questions adapté au type de permis convoité. Il se déroule en 30 minutes et, pour être reçu, il faut avoir répondu correctement à au moins 35 des 40 questions posées. Le taux de réussite est d'environ 90 %. Ce qui semble indiquer que c'est une épreuve facile. En réalité, cela signifie plutôt que les moins motivés abandonnent et que seuls ceux qui ont beaucoup révisé - et le veulent vraiment - vont jusqu'à l'examen.

Ce sont les cours en bateau-école et en salle qui vous armeront pour préparer votre code maritime ou fluvial. Vous devrez apprendre et connaître à fond toutes les règles. Heureusement, il est moins complexe que le Code de la route, car la circulation routière est bien plus dense. Mais il est surtout fort différent.

Dans le cadre de la préparation à l'option côtière, vous prendrez connaissance des règles de navigation, du balisage des côtes et plages, des pictogrammes. Vous aborderez les manœuvres en mer, la météo, l'autonomie en carburant, la radio, et vous apprendrez à lire une carte marine. Vous devrez également apprendre à connaître les règles de protection de l'environnement, de la flore et de la faune.

Si c'est le code option fluviale que vous préparez, vous devrez être au point notamment sur le balisage, les manœuvres, les feux et les marques, les panneaux d'interdiction, la sécurité, la réglementation, la radio VHS.

Quelle que soit l'option choisie, gardez une chose en tête : par quelque moyen que ce soit (QCM, cours en ligne ou livre), révisez bien ! Intégrez toutes les notions ainsi que le vocabulaire utilisé en bord de mer.

permis bateau

Le délai pour passer son permis bateau

Le délai de convocation après inscription au code bateau dépend de plusieurs facteurs. Notamment de la période dans l'année et du centre d'examen. Néanmoins, il est communément admis qu'il est possible de passer son code 1 mois environ après l'inscription. Une fois votre précieux sésame en poche, vous aurez 18 mois pour vous présenter à l'épreuve pratique. Sinon, il vous faudra le repasser.

Après avoir réussi votre épreuve pratique, un document provisoire valable 1 mois vous sera remis : il tient lieu de permis. Le document définitif vous sera envoyé dans un délai moyen de 30 jours. Le permis bateau a ensuite une validité permanente.

Bon à savoir : même pour conduire un jet ski, vous devez posséder un permis côtier ou fluvial. Attention : ne pas vous soumettre à la loi peut avoir de graves conséquences, judiciaires et de sécurité.

Déroulement de l'épreuve technique du permis bateau

Une fois votre inscription validée, vous allez suivre votre formation théorique et pratique en bateau-école pour passer votre code. La partie pratique de l'examen ne constitue en fait qu'une formalité, il n'y a pas lieu de stresser outre-mesure. Notez que dans certains cas, cet examen peut avoir lieu avant le passage du code. Vous obtenez alors une attestation provisoire, validée une fois l'épreuve théorique réussie.

Votre formateur peut valider votre dossier à la suite des cours pratiques que vous suivrez. Les notions dont l'acquisition sera vérifiée sont :


  • partir du quai, amarrer et accoster ;

  • manœuvrer sur un parcours, tenir un cap ;

  • manier votre bateau à haute vitesse en effectuant un demi-tour ;

  • assurer la sécurité de l'équipage ;

  • récupérer un homme à la mer.

Des techniques qu'il est indispensable de savoir maîtriser pour une sortie en mer réussie.

permis bateau

Les extensions : hauturière et plaisance en eaux intérieures

Si, détenteur du permis côtier, vous souhaitez vous aventurer en haute mer, il vous faudra alors passer l'extension hauturière. Celle-ci vous permettra de naviguer de jour comme de nuit sans limitation de distance. C'est un examen théorique d'une durée d'1h30, auquel il faut obtenir une note minimale de 12/20, dont 7/12 à la lecture de carte.

Pour obtenir l'extension plaisance en eaux intérieures et manœuvrer des bateaux de plus de 20 mètres de long, il est nécessaire de posséder le permis fluvial. 9 heures minimum sur un bateau de plus de 20 mètres de long sont nécessaires. Une attestation de réussite est ensuite délivrée, commuée en permis définitif.

Vous avez désormais tous les éléments pour réussir votre permis bateau et larguer les amarres très vite !

Par Estelle-Sara SoldnerPublié le 23/06/2022
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs