Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La Thaïlande ferme une plage pour la préserver du tourisme

Élue récemment plus belle île de la Thaïlande par le site beachmeter.com, l'île de Koh Tachai et ses plages vont bientôt être interdits aux touristes pour les protéger.

Koh Tachai est une île paradisiaque avec ses plages de sable blanc, ses eaux transparentes et son écosystème foisonnant. Mais ce petit Éden est aujourd'hui menacé par les va-et-vient des touristes, ainsi que par toute l'activité qui se construit autour : baraques de restauration sauvages, bateaux d'excursion patrouillant autour de l'île, plongées non encadrées...

Au-delà de la pollution évidente qu'entraînent de telles activités humaines quand elles ne sont pas strictement surveillées, l'île subit également des dégâts plus directs comme la dégradation de ses précieux coraux bleus. Il devient donc urgent de réagir et de travailler à la reconstruction des écosystèmes. Le travail promet cependant d'être lent et fastidieux, et c'est ce qui a poussé le gouvernement à organiser la fermeture du site, programmée pour le 15 octobre 2016.

La décision fait bien sûr grincer des dents les opérateurs touristiques, car dans un pays où le PIB provient à 10% du tourisme, elle a de quoi inquiéter. Par ailleurs, Koh Tachai est une destination de choix, une vraie locomotive qui attirent des dizaines de millions d'étrangers chaque année en Thaïlande. Sa fermeture signifierait un manque à gagner certain pour les agences de voyages, d'autant plus que le gouvernement prévoit de fermer d'autres sites avant qu'il ne soit trop tard, comme l'île de Maya Bay, rendue célèbre pour avoir accueilli le tournage du film "La Plage" avec Leonardo DiCaprio.

Les opérateurs touristiques n'abandonnent donc pas et continuent de proposer des visites de Koh Tachai comme si de rien n'était, une situation d'autant plus ubuesque que ces forfaits ont même été proposés lors d'une foire professionnelle organisée par l'Office du tourisme thaïlandais. Cela étant, le gouvernement enjoint les visiteurs à ne porter aucun crédit à ces offres puisque dès la mi-octobre, l'île de Koh Tachai sera bel et bien fermée au public.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.