Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le premier navire sans équipage prend forme

Après la voiture sans chauffeur et les drones sans pilote, voici venu le temps des navires sans équipage qui devraient voir le jour dans quelques années, grâce à un projet déjà bien avancé. Certains spécialistes affirment, d'ores et déjà, que ce type de navires devrait se généraliser dans les années à venir.
Le premier navire sans équipage prend forme
Photo: Rolls-Royce

Ce qui était considéré il y a peu comme un rêve fou est en train de devenir une réalité grâce à un projet ambitieux visant à développer un prototype de navire totalement automatisé qui se passerait par conséquent de l'équipage naviguant. En effet, ce projet initié par Rolls-Royce Marine a pour ambition de mettre au point ce type de navire dans un futur proche, puisqu'on annonce déjà la date de 2020 comme étant celle qui verrait la mise à l'eau des premiers bateaux.

L'exemple automobile comme base de travail

Au moment où l'industrie automobile connaît de profonds bouleversements avec l'avènement des voitures sans chauffeur telles que les Google Cars ou encore les Tesla Auto-Pilot, le transport maritime ne devrait pas échapper lui aussi à cette révolution puisque des technologies similaires sont en cours de développement pour le secteur maritime.

Chapeauté par Rolls-Royce Marine, ce projet impliquant plusieurs partenaires issus de différents secteurs devrait aboutir d'ici quelques années au lancement du tout premier navire capable de voguer sans équipage. Les responsables du projet affirment que ce bateau devrait être capable d'analyser tout ce qui l'entoure afin de pouvoir réagir ensuite de façon idéale. De plus, il devrait être en mesure de détecter les moindres défaillances pour garantir un transport maritime plus sûr.

Un système anti-collision à la pointe de la technologie

Ce projet qui se veut à la pointe de la technologie rassemble des chercheurs éminents dans le domaine des technologies maritimes, qui œuvrent ensemble pour développer un navire autonome capable de s'orienter, de rouler et d'éviter les obstacles ou encore les collisions.

Il s'agit donc d'une avancée majeure dans le domaine de la sécurité maritime où des catastrophes seraient évitées grâce à ce système innovant. De plus, et même si l'instrumentation offre une autonomie totale au navire, les développeurs de ce concept prévoient de mettre, malgré tout, un capitaine de navire qui sera à terre dans un centre spécialisé pour surveiller le bateau et intervenir le cas échéant.

Des coûts d'exploitations ramenés à la baisse

A côté de la prouesse technologique, l'avènement de ces navires sans équipage va générer de nombreux changements dans le secteur de la navigation maritime. En effet, et en plus des améliorations technologiques importantes qui auront forcément une répercussion positive sur les conditions de sécurité, ce type de navire devrait avoir des coûts d'exploitation minorés. La baisse des frais devait ainsi aller jusqu'à 20%.

Le bateau sans équipage est donc une bonne nouvelle pour les financiers mais aussi pour l'écologie puisque son impact sur l'environnement sera moindre.

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.