Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L’invention du transat

Objet de détente par excellence, roi des plages et des terrasses, symbole éternel de sieste et de farniente, le transat est synonyme de soleil et de vacances. Sur la plage, en plein été, c’est même l’objet de toutes les convoitises...

L’invention du transat
Photo: Richard Walker

Le transat a vu le jour sur les ponts des grands paquebots transatlantiques, dont il tire son nom en version abrégée. Appelé « chaise de pont » à l’époque, il a été conçu pour permettre aux passagers de profiter du soleil durant leur voyage en se délassant sur le pont. C’était donc une chaise semi-couchée faite en bois, cannée en rotin, et munie d’accoudoirs et de repose pieds. On l’a construite pliable pour mieux la stocker car, sur ce type de navire, il fallait optimiser l’espace.

Les transats débarquent à la plage

A ses débuts, le transat était donc réservé à une élite, aux plus fortunés pouvant se payer une croisière, en voyage sur les paquebots traversant l’Atlantique pour rallier l’Europe à l’Amérique du nord. Ce n’est qu’après 1936, avec l’avènement du tourisme intérieur de masse et des joyeux rushs vers la côte (merci les congés payés !), que le transat se démocratisa. Il se multiplia sur les rivages en même temps que les premiers bains de mer.

En arrivant sur les plages, le transat subit un relooking : du rotin, on passe à une solide toile en guise de dossier ; le châssis est fait en teck, en hêtre ou en acacia, et les accoudoirs ainsi que les reposes pieds passent à la trappe. Des crans dans l'un des cadres en bois permettent de mieux gérer l’inclinaison du transat, offrant un meilleur confort aux plus flemmards d’entre nous.

Le transat sous toutes ses formes

Le transat est avant tout dédié à la détente, à ce plaisir coupable de ne rien faire pendant des heures au soleil. Il se doit donc d’être ergonomique, et pour cela designers et stylistes en tout genre l’ont réinventé et décliné dans des formes aussi variées que loufoques, offrant un choix assez large pour que tout un chacun y trouve son compte.

On s’essaye alors à la chilienne, proposant une assise qui soutient ses jambes confortablement, ou à la flâneuse avec son dossier souple. On passe des journées à lézarder sur la plage dans un transat suspendu, avec parasol intégré, ou on se réserve un moment à deux dans un transat double.

Le transat est indéniablement l’accessoire incontournable des beaux jours. Que ce soit à la plage, au bord de la piscine, sur une terrasse ou dans son jardin, il offre un moment de détente et de relaxation partout où l’on peut le déplier.

Pour recevoir la newsletter

1 commentaire

Ce transat fleure bon l'été !

par 1produit.com, le 02/05/2014

Aah le transat... Voilà qui fleure bon l'été :) et pour aller tout à fait avec cet esprit, que diriez-vous d'agrémenter tout ça avec un petit brumisateur d'extérieur : http://www.1produit.Com/brumisateur.Html ? A très bientôt !

Vous aussi, donnez votre avis !

Il vous reste caractères.