Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une combinaison qui éloigne les requins

Une combinaison qui éloigne les requinsPhoto: sharkmitigation.com

Bien qu'assez rares, les attaques de requins font beaucoup de dégâts. Leurs dents acérées et leur mâchoire puissante ne laissent pas beaucoup de chance à leurs proies. Les surfeurs qui ont été confrontés à l'animal en savent quelque chose. Pour diminuer les risques, des chercheurs australiens auraient peut-être trouvé la parade.

Des scientifiques de l'institut océanique de l'université de Western Autralia ont travaillé avec la société SAMS (Shark Attack Mitigation Systems) pour fabriquer une combinaison anti-requin. L'invention part du principe que l'animal, qui distingue les motifs mais pas les couleurs, se méfient de certains poissons venimeux à rayures, comme le poisson-scorpion.

Il n'en fallait pas moins pour mettre au point une combinaison reprenant les motifs de ces poissons toxiques. Reprenant le code visuel qui suggère aux prédateurs de passer leur chemin, cette combi de camouflage affiche des motifs rayés que le requin est capable d'identifier comme un signe de "non-comestibilité".

Testée sur des requins tigres, la combinaison a prouvé une certaine efficacité. Reste à voir si d'autres espèces, plus dangereuses, se feront berner par l'astuce. La combi rayée est en tout cas un complément intéressant à d'autres répulsifs, comme le Shark Shocker ou le Shark Shield, censés perturber les récepteurs sensoriels des requins : l'un se porte en bracelet à la cheville, l'autre se fixe sur la planche de surf.

Rappelons tout de même que le meilleur moyen d'éviter les attaques de requins est de respecter les interdictions de baignade signalées sur les plages.

Par Guillaume Daveluy
Pour recevoir la newsletter