Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une bouteille avec message, jetée au Japon il y a 37 ans, retrouvée à Hawaï

Une bouteille avec message, jetée au Japon il y a 37 ans, retrouvée à Hawaï

Une fillette de 9 ans a retrouvé, sur une plage d'Hawaï, une bouteille contenant un message écrit dans les années 80 par des lycéens japonais.

C'est en se promenant sur une plage près de la ville de Hilo, à Hawaï (États-Unis), que la petite Abbie a découvert une bouteille nichée au creux des rochers. Point de billet de 100 dollars à l'intérieur, mais un message rédigé en 1984 en japonais, en anglais et en portugais.

Elle provient de la petite ville de Choshi, dans la préfecture de Chiba au Japon, où les élèves du club de Sciences Naturelles de la promotion 1984-1985 ont eu l'idée d'envoyer des bouteilles dans les océans afin d'étudier la dynamique des courants marins. Depuis un bateau voguant dans les eaux de l'île Miyake-jima, ce sont 750 bouteilles qui ont été mises à la mer et qui se sont dispersées à travers le monde.

Jusqu'en 2002, 50 bouteilles ont été retrouvées. 17 au Japon entre les préfectures d'Okinawa, d'Akita et de Kyoto, le reste éparpillé entre la Chine, les Philippines ou la côte Ouest des États-Unis. Mais depuis, plus aucune trace de ces bouteilles… Le Club de Sciences Naturelles du lycée Choshi a fermé en 2007 et ce type d'expérience ne peut plus être renouvelé, puisqu'il est désormais interdit de jeter des bouteilles à la mer au Japon, en accord avec la politique environnementale actuelle.

C'est donc avec une grande surprise que la découverte de cette bouteille à Hawaï, 37 ans après sa mise à l'eau, a été accueillie. Abbie a pris soin de renvoyer le formulaire de contact contenu dans la bouteille, auprès du lycée japonais, et elle l'a même accompagné d'un dessin d'elle et de sa sœur en plein dégustation de sushi. En guise de réponse, deux étudiantes de seconde année du lycée de Choshi lui ont envoyé une lettre témoignant de l'importance de cette connexion inter-frontières, accompagnée d'un souvenir, un drapeau miniature (le Tairyo-bata) utilisé par les pêcheurs en cas de prise importante.

L'une des participantes à l'expérience originelle a évoqué "la nostalgie" qu'a provoqué cette découverte et elle remercie les personnes impliquées pour avoir joué le jeu. Comme quoi, la découverte d'une bouteille à la mer, qu'elle contienne une lettre autobiographique, le message d'une passagère du Titanic ou un message trilingue à vocation scientifique, sera toujours un vecteur émotionnel puissant !

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs