Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La centrale solaire des bénitiers géants

La nature a décidément encore beaucoup de choses à nous apprendre. Saviez-vous par exemple que les bénitiers géants cultivaient dans leur coquille un écosystème singulier d'algues leur permettant de profiter sans effort d'une centrale solaire biologique ?

Les bénitiers sont connus pour être les plus grands mollusques bivalves du monde. Ils peuvent atteindre des dimensions gigantesques avec 1,5 mètre de long pour un poids avoisinant les 250 kg. Le tridacne géant, autre nom du bénitier, a également ceci d'exceptionnel qu'il a su développer un système de symbiose particulier avec des micro-algues qui lui permet de vivre sans contrainte, même par 50 mètres de profondeur.

A l'intérieur de sa grosse coquille, les tissus du bénitier sont tapissés de zooxanthelles, des algues microscopiques qui font de la photosynthèse. La photosynthèse des zooxanthelles produit les composants carbonés et autres nutriments nécessaires à la vie du bénitier. On retrouve cette même symbiose avec les zooxanthelles chez les coraux qui dépendent d'elles pour survivre. Grande différence avec les bénitiers cependant, les zooxanthelles, enfouies dans les profondeurs de la coquille du mollusque, ne sont pas directement en contact avec la lumière du soleil ! Elles font de la photosynthèse grâce aux photons renvoyés par le manteau du bénitier qui est recouvert de cellules réfléchissantes, des iridiocytes. Ces cellules vont donc réorienter la lumière vers les zooxanthelles qui peuvent ainsi faire de la photosynthèse même loin sous sa coquille.

La centrale solaire du bénitier est un système d'énergie solaire ingénieux qui pourrait inspirer la recherche et faire évoluer la manière dont nous exploitons nous-mêmes l'énergie solaire. Les chercheurs imaginent déjà un équipement photovoltaïque plus puissant, moins fragile ou avec un rendement plus élevé.

Par Guillaume Daveluy
Pour recevoir la newsletter