Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les débuts des vacances à la plage

Saviez-vous que les vacances à la mer, aussi distrayantes soient-elles aujourd'hui, n'ont pas toujours été bien vues ? La côte a longtemps été considérée comme un lieu dangereux avec ses vagues et ses courants. Fort heureusement, tout cela a bien changé.
Les débuts des vacances à la plage
Photo: dan.marv

Passer ses vacances à la plage est un phénomène relativement récent, observé vers le milieu et la fin du 18ème siècle. Avant cette époque, l'idée d'aller s'amuser à la mer n'était pas très répandue, d'une part à cause de la lenteur des moyens de transport, mais surtout en raison du coût financier que cela engendrait.

Les premières vacances à la plage

C'est l'Angleterre qui a su la première tirer profit de son insularité en construisant des stations balnéaires à des fins touristiques. Vers 1750, la ville de Brighton entama sa transformation, passant de ville de pêcheurs à station balnéaire huppée, réservée à la haute société londonienne. Il faut dire que passer des vacances en bord de mer coûtait cher et seuls les plus riches pouvaient se permettre cette petite folie.

A cette époque, les incursions en bord de mer étaient presque toutes motivées par des raisons de santé : on considérait l'air marin et les bains de mer comme autant de remèdes à des problèmes divers. Il apparut petit à petit aux gens de l'époque ce qui nous est évident aujourd'hui : la mer, c'est très amusant.

Il faudra cependant attendre l'ouverture de la ligne de chemin de fer reliant Manchester à la ville côtière de Liverpool en 1830, pour que l'on commence à sérieusement envisager de passer ses vacances à la plage et goûter aux premiers bains de mer.

Thomas Cook, Nice et le révérend

L'un de ceux qui marquèrent réellement le début des vacances à la plage fût très certainement Thomas Cook. Cet homme d'affaires anglais a créé en juillet 1845 la toute première agence de voyage du monde, commercialisant des voyages à Liverpool pour voir la mer, mais pas seulement. Ce fût également lui qui lança le premier voyage touristique européen !

Grands "inventeurs" des stations balnéaires devant l'éternel, les anglais ont vite exporté le concept outre-Manche comme à Nice où l'on trouve, dès le milieu du 18ème siècle, des villas d'aristocrates anglais venus fuir leur rude hiver. C'est là, en 1850, que cette communauté fait construire la fameuse Promenade des Anglais. Cette avenue de 7 km de long, financée par le révérend Lewis Way, est toujours l'une des principales attractions touristiques sur cette côte.



Les congés payés

En France, les choses ne commencent à réellement bouger qu'à l'instauration des congés payés, en juin 1936. Non pas que les vacances à la plage sont inexistantes avant cela. Mais, comme en Angleterre, elles commencent timidement : on va alors au bord de la mer essentiellement pour se soigner.

L'adoption des congés payés est une véritable révolution. Tout d'un coup, tout devient possible ! D'autant plus que les trains, les voitures personnelles et les avions rendent les trajets bien plus tolérables qu'en diligence. La société des loisirs est en marche, l'ère moderne des vacances à la plage s'est définitivement installée.

Photo : "Baigneurs à Dieppe" (The Casas-Rodríguez Postcard Collection)

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 05/09/2014
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.