Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

5 astuces pour ne pas perdre votre enfant à la plage

C'est l'une des hantises des parents dès qu'il y a un peu de monde à la plage : égarer la marmaille. C'est vrai qu'entre l'effervescence des vacances et l'enthousiasme somme toute compréhensible des enfants devant cet espace de jeu, un simple moment d'inattention suffit à les perdre de vue. Voici donc quelques astuces pour éviter de se faire du mauvais sang.
5 astuces pour ne pas perdre votre enfant à la plage

La prudence est toujours de mise lorsqu'on vient à la plage avec des enfants. Il y a, bien sûr, les dangers de la mer, mais il ne faut pas oublier aussi qu'à force de chahuter et de courir partout, ils peuvent très bien se perdre sur une plage bondée. Du stress que l'on peut facilement s'éviter en mettant en place deux trois petites choses.

1/ Faire le point en arrivant

Sans forcément aller jusqu'à envisager le pire, rien ne vaut la prévention dès lors qu'il est question d'éviter un drame. À votre arrivée sur la plage, expliquez donc à votre enfant pourquoi il ne faut pas s'éloigner de vous et l'importance de toujours rester à vue. C'est une question de sécurité.

Expliquez-lui également qu'il est inutile de paniquer si jamais il ne vous voit plus et qu'il se perd. Il devra tout simplement se diriger vers un point de rassemblement que vous définirez ensemble. Cela peut être le bout d'une jetée, un gros rocher en bord de mer ou la boutique du loueur de transats. Il faut juste que le lieu de rendez-vous soit visible de loin.

Enfin, insistez bien sur le fait que vous ne partirez jamais sans lui et que tout ce qu'il aura à faire sera de vous attendre sans paniquer.

2/ Le bracelet d'identification

Super pratique, surtout si votre enfant n'a pas encore l'âge de dire son nom, le bracelet d'identification permet d'avoir en permanence les informations que vous voulez indiquer, sur le poignet de votre bambin.

Il en existe de toutes sortes dans le commerce, mais ils sont généralement waterproof, indéchirables, en plastique ou en tissu hypoallergénique, et vous pourrez les personnaliser avec différentes informations : le nom de l'enfant, la langue qu'il parle (si vous êtes à l'étranger) et même y indiquer votre numéro de téléphone. Ces informations devraient aider toute personne qui le trouvera si jamais il s'égare.

Dans le même style, il y a les tatouages temporaires, plus connus sous le nom de tatouages de sécurité : des étiquettes que l'on colle à la peau et sur lesquels on peut écrire avec un feutre spécial respectueux de la peau (généralement fourni avec votre lot de tatoos).

3/ Lui apprendre le chemin du retour

S'il est assez grand pour se souvenir des détails, apprenez à votre enfant le chemin pour revenir à votre lieu de résidence. Le mieux pour cela sera de le faire avec une comptine ou une petite chanson qui rime et qui citera les principales étapes du chemin.

4/ La technologie est votre amie

Difficile d'échapper aux objets connectés qui, il faut l'avouer, nous facilitent drôlement la vie au quotidien. C'est ainsi qu'on trouve des produits comme le Kizon, un (gros) bracelet électronique étanche proposé par LG, doté d'un GPS et du Wifi. En plus de vous permettre de savoir à tout instant où se trouve votre bout de chou, il vous est possible d'y insérer une carte SIM, ce qui permettra à l'enfant de vous appeler d'un simple truchement de bouton. Évidemment, vous pourrez également l'appeler et si l'enfant ne décroche pas, le micro s'activera automatiquement pour restituer l'environnement immédiat où il se trouve.

Dans le même registre, il y a la montre connectée Linkoo, plus complète en terme de fonctionnalités mais ne résistant pas à l'immersion, et différents autres gadgets high-tech dont l'utilisation nécessite un abonnement (c'est le cas de Weenect Kids par exemple).

5/ Être attentif et organisé

C'est aussi simple que ça : il faut être attentif quand on surveille des enfants à la plage. Si vous êtes plusieurs adultes, partagez-vous bien les tâches et soyez clairs : untel surveille les filles, untel les garçons (par exemple).

Les plus prévoyants penseront également à prendre une photo au tout début de la sortie. Cela permettra, si jamais l'enfant se perd effectivement, de le retrouver plus facilement en montrant sa photo aux autres estivants.

Enfin, n'hésitez pas à contacter le poste de secours (s'il y en a un) afin que les maîtres-nageurs partent à la recherche de votre chérubin. Un truc connu des sauveteurs de plage : un enfant perdu a tendance à marcher avec le soleil dans son dos (face à lui, il est aveuglé). Voilà qui pourrait vous mettre sur la piste du petit fugueur.

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 06/09/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.