Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La plage de Maya Bay de nouveau ouverte aux touristes

La plage de Maya Bay de nouveau ouverte aux touristes

Demeurée fermée depuis presque 3 ans et demi, la plage paradisiaque de Maya Bay est de nouveau accessible aux touristes depuis le 1er janvier 2022.

Maya Bay est très probablement la plage la plus célèbre de toute la Thaïlande. La crique en soi est très belle, avec sa plage de sable fin et son eau cristalline vert émeraude. Mais si elle est aujourd’hui renommée au point d’avoir attiré 6 000 touristes par jour aux plus fortes affluences, c’est principalement parce qu’elle a servi de décor à un film qui a inspiré toute une génération : La Plage.

Sorti en 2000, avec Leonardo DiCaprio, Virginie Ledoyen et Guillaume Canet comme têtes d’affiche, le film a rencontré un franc succès au box-office et a surtout aiguillé des millions de fans sur l’île de Phi Phi Ley afin d’admirer Maya Bay de leurs propres yeux. Chaque année, l’endroit a ainsi été pris d’assaut, ce qui a fini par gravement endommager son écosystème. En juin 2018, le gouvernement thaïlandais décida d’arrêter les frais et d’interdire l’accès direct à la plage, d’abord pour quelques mois, mais qui par la suite devinrent des années. Trois ans et demi plus tard, voici qu’il est de nouveau possible de fouler le sable blond de Maya Bay, mais cette fois-ci, il va falloir suivre des règles précises.

Pour commencer, les bateaux sont définitivement interdits d’accès à la baie. Avant 2018, ils embouteillaient à toutes heures le lagon, pour ensuite vomir leurs flots de touristes directement sur la plage. La pollution de l’eau et la dégradation des coraux ainsi engendrées étaient dramatiques pour l’environnement de la crique. Aujourd’hui, les visiteurs doivent désormais être débarqués de l’autre côté de l’île, au niveau d’un ponton où seules 8 embarcations peuvent accoster à la fois. De là, les touristes peuvent rejoindre la mythique plage en 5 minutes, en empruntant une allée en bois spécialement mise en place à cet effet.

Les autorités ont également radicalement limité le nombre de touristes pouvant visiter la plage à 375 par visite, avec des visites d’une heure maximum. En complément, la plage de Maya Bay n’est accessible qu’entre 10 à 16 heures, avec interdiction d’entrer dans l’eau.

Avec ces mesures, la Thaïlande espère trouver un juste équilibre entre tourisme et protection de l’environnement. Une expérimentation qui, peut être, permettra à la belle crique de conserver son légendaire éclat.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs