Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Des plages australiennes envahies par une impressionnante écume

Des plages australiennes envahies par une impressionnante écume

En décembre 2020, les habitants du littoral Est de l'Australie ont été surpris de voir d'impressionnantes accumulations d'écumes sur leurs plages. Une invasion qui n'a pas manqué d'attirer badauds et curieux malgré le danger qu'elle induit.

Durant la fin de l'année 2020, une forte tempête a sévi au large des états australiens de Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud, causant de grosses vagues, des inondations et de gros dégâts sur les côtes. La tempête a également provoqué un phénomène spectaculaire : elle a soulevé une énorme quantité d'écume de mer pour ensuite la souffler vers le bord de mer.

De hauts monticules blancs ont ainsi recouvert plusieurs plages de la côte orientale australienne, dépassant le mètre dans certaines zones. Sur la plage de Snapper Rocks par exemple, dans le Queensland, les membres d'une famille occupée à s'amuser dans l'écume ont eu la peur de leur vie quand leur chien s'est perdu dans la mousse. Fort heureusement, le pauvre toutou a fini par être retrouvé ; toutefois, cette mésaventure rappelle à quel point ce tapis de matière blanche peut être dangereux. Certes, il ne s'agit pas du résultat d'un battage de produits chimiques et d'eaux usées comme l'étrange mousse apparue en Inde en 2019, mais le danger est réel.

Il y a déjà la question de la visibilité : une côte, c'est un contour irrégulier, surtout au lendemain d'une tempête où arbres morts, rochers et autres débris échoués jonchent le sable désormais invisible. Ensuite, il ne faut pas oublier qu'on est en Australie, le pays où, selon les mots même des Australiens, "tout cherche à vous tuer". C'est le pays de la belle, mais très dangereuse pieuvre aux anneaux bleus par exemple, mais aussi le berceau de 32 espèces de serpents marins qui sont tous venimeux… Aussi amusant soit le fait de se promener dans la mousse, les maîtres-nageurs australiens le déconseillent fortement.

Ce n'est pas la première fois que de l'écume envahit en grande quantité les plages de l'Australie. En 2007, le bord de mer de la ville de Yamba, en Nouvelle-Galles du Sud, avait également été submergé par une très épaisse couche de mousse créée par plusieurs tempêtes.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs