Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment partir à la découverte des calanques marseillaises ?

Le Parc national des calanques s'entend sur plus de 20 kilomètres entre Marseille et Cassis. C'est une visite immanquable pour les amateurs de nature. Des paysages à couper le souffle, une eau turquoise et d'impressionnants massifs calcaires que vous pourrez découvrir de bien des façons. Si vous avez choisi cette destination pour vos prochaines vacances, les informations suivantes vous aideront à vous organiser et à trouver la méthode à privilégier, selon vos aptitudes et vos envies.
Comment partir à la découverte des calanques marseillaises ?

Les calanques de Marseille possèdent un charme certain et constituent l'une des activités marquantes de la région pour les vacanciers. Il existe plusieurs manières de les découvrir : à pied lors d'une randonnée, depuis un bateau, en y accédant en voiture ou en bus… Choisissez la méthode qui vous sied et partez à l'aventure, pour visiter ce parc national qui compte indéniablement parmi les plus beaux endroits de l'Hexagone. Si vous aimez la nature, vous adorerez les calanques marseillaises !

Comment découvrir les calanques de Marseille ?

Depuis 2012, les calanques de Marseille font partie du Parc national des calanques qui s'étend, pour sa partie terrestre, sur environ 8 500 hectares, et qui englobe notamment les communes de Marseille, Cassis et La Ciotat. Ces merveilles naturelles attirent plus de 3 millions de visiteurs chaque année et il existe plusieurs manières de s'y rendre et de les visiter, pour profiter du cadre enchanteur qu'elles offrent.


  • À pied, via l'un des nombreux sentiers de randonnée balisés (145 km sur l'ensemble du parc) que comprend le parc national des Calanques. De quoi prendre son temps, observer les criques et vous offrir une petite baignade rafraîchissante dans une eau turquoise.

  • En bateau, pour avoir un point de vue inédit sur les criques et les falaises calcaires et vous laisser bercer par les flots. Vous pouvez opter pour une location de bateau à Marseille, avec au choix des voiliers ou des bateaux à moteur et la possibilité d'avoir un skipper à bord si vous n'êtes pas habilité à piloter l'engin.

  • En kayak ou en VTT, si vous aimez associer activité sportive et découverte. C'est original, mais cela demande tout de même quelques efforts physiques.

  • Les transports en commun – bus (lignes 17, 19, 20, 22, 23 et 50) ou train (depuis la gare Marseille Saint-Charles, avec le TER Train touristique de la Côte bleue) – permettent de rejoindre les sentiers d'accès aux calanques depuis Marseille ou les villes alentours. Vous suivrez ensuite les chemins indiqués pour débuter votre promenade.

  • En voiture, mais c'est une solution à éviter : les places de parking sont rares, non surveillées, et les accès routiers sont parfois très fréquentés en haute saison.

calanques

Quelles sont les balades immanquables ?

On dénombre 26 calanques, réparties entre Marseille (25) et Cassis (1) et il n'est pas facile de choisir celles à visiter lors d'une petite escapade au soleil. Voici quelques suggestions pour profiter de la faune et de la flore exceptionnelle de la zone, des belles plages marseillaises et de l'atmosphère revigorante qu'offre une excursion dans les calanques.


  • La calanque de Sugiton, accessible via une petite heure de marche, vaut le détour. C'est une merveille naturelle, composée de deux petites criques et de plages de galets et entourée de hautes falaises. Attention, l'une des plages est naturiste !

  • La calanque de Callelongue, pour son ambiance sauvage et son port de pêche qui compte encore des cabanons de pêcheurs. C'est un espace qui semble hors du temps et qui ravira les amateurs de calme. Il n'y a pas de plage, mais on peut se baigner dans son eau cristalline en se tenant aux rochers.

  • La calanque du Port-Miou est facilement accessible en voiture depuis Cassis, d'où sa grande fréquentation. Elle est superbe, avec son port installé entre deux falaises et ses nombreux bateaux de plaisance, pour une zone qui abritait déjà les navires dans l'antiquité.

  • La calanque d'En Vau, accessible en bateau ou via une randonnée pédestre d'environ une heure, est une merveille absolue, avec son eau aux reflets turquoise, ses falaises et sa faune sous-marine que les pratiquants de snorkeling prendront un immense plaisir à découvrir.

  • La calanque de Samena, porte d'entrée du cœur terrestre du Parc national des calanques, avec sa petite plage intimiste, ses quelques habitations et un restaurant accessible via un sentier de 3,5 km.

  • La randonnée jusqu'au sommet du Mont Puget, qui culmine à 563 mètres de hauteur et qui offre une vue panoramique sur l'ensemble de la zone et sur les plus jolies calanques. Optez pour un départ depuis le col de la Gineste pour suivre un parcours de niveau intermédiaire.

Il y a de quoi faire dans les calanques marseillaises, mais il est préférable de connaître les règles en vigueur pour découvrir ces merveilles naturelles dans les meilleures conditions.

calanques

Règles et astuces pour découvrir les calanques marseillaises

Du fait d'une fréquentation qui ne cesse de s'accroître au fil des ans, les calanques de Marseille sont désormais soumises à quelques règles de visite. Il faut savoir que le Parc national des calanques est ouvert entre le 1er octobre et le 31 mai, mais que l'accès aux massifs forestiers est réglementé entre le 1er juin et le 30 septembre. En raison des risques d'incendie, de conditions climatiques changeantes ou simplement pour préserver la zone d'un trop-plein de visiteurs, certaines routes sont également fermées les week-ends ou lors des vacances scolaires.

Avant vos excursions, vous pouvez contacter la Préfecture des Bouches-du-Rhône au 0811 20 13 13 ou télécharger l'application Mes Calanques, qui vous sera bien utile lors de votre séjour. Contre la surfréquentation, des jauges de visiteurs quotidiens ont aussi été instaurées et il est nécessaire, depuis 2022, de réserver (gratuitement) son passage dans les calanques de Marseille via l'application. On rappelle en outre que le camping et le bivouac sont interdits dans la zone.

Si vous avez prévu des randonnées dans le Parc national des calanques, n'oubliez pas les essentiels : chaussures de trail, coupe-vent, chapeau, lunette de soleil, un bâton de marche et surtout de l'eau, car il n'y a pas de fontaine sur les parcours.

Enfin, il convient de respecter la nature en adoptant des gestes écologiques lors de vos visites des calanques, afin qu'elles conservent leur beauté pour les générations à venir.

Par Mickael Publié le 23/06/2022
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs