Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une plage californienne emportée par les vagues

Une plage californienne emportée par les vagues
Photo: Capture vidéo D. Dion

Une nuit, c'est tout ce qu'il a fallu à l'océan pour engloutir la plage de Carlsbab en Californie.

Tout ce qui reste du littoral de la ville n'est une petite frange de sable de quelques mètres, un talus surplombant de 1 ou 2 mètres les flots tumultueux du Pacifique. Inutile de préciser que surfeurs comme habitués ont été pris au dépourvu.

Les causes de cet événement insolite sont les pluies diluviennes que la région a essuyées depuis des semaines, notamment la nuit précédant la disparition de la plage. De fortes précipitations attribuées au phénomène El Nino qui sévit actuellement dans la région Est de l'océan Pacifique.

Le recul des côtes n'est évidemment pas qu'une affaire californienne. Tous les littoraux du monde sont menacés, y compris ceux de la France où, selon L'Observatoire de la mer et du littoral, le quart des côtes française succombe à la mer tous les ans. La région la plus touchée semble être celle de l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, à l'instar de Soulac-sur-Mer et de ses 6 à 10 mètres de sable en moins tous les ans.

Regardez les images impressionnantes de cette plage engloutie :

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.