Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Mystérieuses apparitions sur une plage californienne

Mystérieuses apparitions sur une plage californienne
Photo: Ryan Rustan

Plusieurs habitants de la municipalité d'Huntington Beach, en Californie, ont partagé sur les réseaux sociaux leur étonnement de trouver des milliers de créatures bizarres sur les plages locales, pendant plusieurs jours.

Les nombreuses images qui ont été partagées ont semé le doute sur la nature exacte des petits ballons de couleur rose-orangée. Les images montrent que, si de nombreuses créatures échouées sont mortes, celles qui ont survécu ondulent et cherchent à s'enfouir sous le sable. Et il n'a pas fallu longtemps pour que les hypothèses les plus folles soient envisagées : des œufs de coyote aux embryons d'extra-terrestres venus pour contrôler la planète !

Parmi les hypothèses les plus probables, celle selon laquelle ces créatures seraient en fait une variété de concombre de mer vivant sous le sable et celle qui propose que ce soient des salpes de mer, sorte de méduses avec une colonne nerveuse dorsale, semblent sortir du lot. Dans tous les cas, ces petites créatures sont totalement inoffensives, et on peut supposer qu'une récente tempête les aurait déterrées ou envoyées s'échouer sur la plage californienne.

D'après les experts, ce n'est pas la première fois que ces étranges ballons sont trouvés sur les plages de cet État. Mais ce qui est surprenant est l'ampleur de cette "invasion", qui a par endroit empêché les promeneurs de marcher sur la plage sans les écraser. Certains habitants des environs expliquent avoir senti ces petites balles gélatineuses éclater sous leur pas.

Ce qui est peut-être le plus étonnant dans cette histoire, c'est que les créatures ont disparu dès le lendemain de leur apparition.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.