Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Cette plage est la résidence d'été de vaches corses

Cette plage est la résidence d'été de vaches corses
Photo: Patrick Down

L'Île de Beauté est bien sûr reconnue pour ses nombreuses plages paradisiaques qui font le bonheur des touristes. Mais la Corse est également une destination bucolique, qui vous permet d'être au plus proche de la nature. La plage de Mare e Sole, située entre Coti-Chiavari et Pietrosella, a la particularité de voir des vaches sauvages y élire domicile chaque printemps pour y rester jusqu'au début de l'automne.

Cela fait environ quarante ans qu'un troupeau d'une trentaine de vaches sauvages fait ce pèlerinage d'été. Une habitude qui attire un grand nombre de personnes dans le but de prendre des photos de ces animaux que l'on n'a pas l'habitude de voir dans un cadre aussi idyllique. Mais si l'image de carte postale est insolite et belle, la cohabitation entre les touristes et les animaux sauvages n'est pas toujours évidente.

Aux abords de la plage, on peut lire les avertissements qui sont faits au public : « Attention, animaux sauvages, danger ». Quoique les vaches soient généralement placides et tolèrent les touristes autour d'elles, elles peuvent devenir dangereuses si elles se sentent menacées.

Malheureusement, un accident est survenu ce mois-ci lorsqu'une touriste qui souhaitait prendre une photo avec une vache a été encornée au niveau du visage. La blessure n'est finalement pas grave, mais cela aurait pu plus mal se terminer pour la femme, qui a été prise en charge par l'hôpital. Pour les autorités locales, la solution pour éviter ce type d'accidents est de faire de la pédagogie auprès des estivants. L'autre solution qui consisterait à abattre les animaux n'est évidemment pas envisageable.

Le problème de la divagation animale concerne l'ensemble de la Corse depuis des années. Les services publics cherchent des solutions pour limiter les risques qui y sont liés, et s'assurer que bovins comme touristes peuvent profiter du soleil et de la plage en toute quiétude.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.