Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Les adeptes du naturisme

Mode hippie pour certains, perversion pour d'autres, le naturisme est pour ceux qui le pratiquent un véritable art de vivre. Définition, principes, pudeur : on va tout vous dévoiler.

Il y a probablement mille raisons qui pousse quelqu'un à faire du naturisme. Parmi celles-ci, l'envie de retrouver une harmonie avec la nature est la plus courante. C'est pourquoi la plage est le lieu de prédilection pour un retour aux sources. La France est d'ailleurs la première destination naturiste.

Naturisme ou nudisme ?

Le nudisme est la pratique de la nudité intégrale. Il répond à une envie de simplicité, sans le masque du vêtement. De ce mouvement est né le naturisme, ou l'art d'harmoniser sa vie avec la nature, en livrant son corps aux éléments : terre, eau, air, soleil... Le naturiste exprime le besoin de se baigner, bronzer ou marcher sur le sable, en restant nu et de manière collective. Il aime profiter des sons et des parfums de la nature, tout en préservant l'environnement.

Confort et état d'esprit

Les naturistes veulent également profiter des sensations procurées par la nudité. L'échange de chaleur entre le corps et son environnement serait meilleur une fois dénudé : un simple slip pourrait rompre l'équilibre thermique de l'épiderme. De plus, certains textiles provoquent de l'inconfort voire des allergies.

Outre l'aisance logique due à l'absence de vêtements, c'est la rupture avec les règles sociales qui séduit les naturistes : la nudité rassemble en effaçant les inégalités, invite à la tolérance et donne un grand sentiment de liberté.

Créant de nouveaux rapports entre les individus, la nudité atténue l'agressivité. Le naturiste rejette d'ailleurs la violence, la grossièreté, l'hypocrisie. Il aspire au bien-être, respire la joie de vivre et vit au rythme de ses émotions.

Le respect de la pudeur

La philosophie naturiste rappelle que l'Homme naît nu et qu'il est contre-nature de chercher à nier son corps. Et même si la nudité est publique, les sentiments et leur expression restent du domaine de l'intimité.

Mais cette règle n'est valable qu'entre naturistes et la proximité des « textiles » rompt cet état de grâce : c'est pourquoi ils préfèrent se retrouver dans des villages de vacances où la nudité est de mise, afin également de ne pas déranger ceux que la nudité choque.

Une activité encadrée

Car la loi ne permet pas de se promener en public dans le plus simple appareil. Et si les plages sauvages sont prises d'assaut par ceux qui ne veulent plus s'embarrasser de maillot de bain, des autorisations ont été données à des lieux précis (comme le célèbre Cap d'Agde).

Ces dispositions permettent aux naturistes de pratiquer leurs loisirs en sécurité non seulement par rapport à la loi mais aussi aux éventuels profiteurs. Car même si pour Woody Allen « on n'a jamais vu un aveugle dans un camp de nudistes », les voyeurs ne sont pas les bienvenus. D'ailleurs, certains centres n'acceptent pas d'homme seul mais ouvrent leurs portes uniquement aux familles.

Une chose est sûre, avec le peu d'équipement qu'il demande, le naturisme reste un loisir à la portée de toutes les bourses.

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

2 commentaires

Vos voisins de palier sont peut-être naturistes

par Annie, le 22/04/2016

"mode hippie pour certains, perversion pour d'autres" bon, je vais laisser ceux qui pensent que c'est une perversion à leurs propres désordres mentaux et sexuels, le reste de l'article leur répond en partie. Pour le côté mode hippie: si c'était le cas, les naturistes auraient toujours les cheveux longs, une guitare dans le dos et une clope d'eucalyptus ou de "tabac néerlandais" ; -) dans la bouche. En fait, ce sont des gens comme vous et moi (du moins, comme moi ; -) )
Réponse de la rédaction : ce sont là deux clichés un peu extrêmes qui sont encore entendus. La vérité, comme souvent, est ailleurs.

Monsieur woody allen n'est certainement jamais allé en centre naturiste

par Annie, le 22/04/2016

Je voudrais répondre à woody allen (s'il ne me lit pas, vous lui transmettrez) qu'il n'est jamais venu dans un centre naturiste, parce que moi, des aveugles dans des centres naturistes, j'en ai vus.

Vous aussi, donnez votre avis !

Il vous reste caractères.