Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La plage de Montalivet nettoyée par les démineurs

Le déminage des plages est une activité assez fréquente sur la façade atlantique de la France, notamment l'hiver. Et pour cause : les grandes marées et autres tempêtes mettent souvent à jour les trésors de guerre enfouis sous le sable depuis des décennies.

Fin janvier, c'est la plage centrale de Montalivet, en Gironde, qui a fait l'objet d'une grande opération de nettoyage, entreprise par des démineurs après la découverte d'objets potentiellement dangereux par des promeneurs. A l'aide de détecteurs de métaux, des hommes de la Sécurité civile, mais aussi des gendarmes et quelques employés municipaux ont scruté la plage dans une organisation quasi-militaire, avançant en ligne afin de repérer le maximum de munitions cachées sous le sable.

A la fin de l'opération, l'équipe a mis à jour 36 obus et 40 mines bondissantes, datant de la Seconde Guerre mondiale. Ces vestiges d'un passé douloureux ont été détruits sur la plage voisine de Vensac.

Par Guillaume Daveluy
Pour recevoir la newsletter