Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Argentine : un dauphin victime de selfies

Publié le 18/03/2016

Argentine : un dauphin victime de selfiesPhoto: DR

Quelques baigneurs sur une plage en Argentine ont fait la rencontre de deux dauphins de la Plata. Mais leur premier et seul réflexe a été de se prendre en photos sur la plage avec ces deux petits dauphins hors de l'eau. Hélas, l'un des deux animaux n'a pas survécu, étant resté bien trop longtemps à la surface.

La tendance des selfies ne fait pas que des heureux dans le monde. Cette nouvelle façon de se prendre en photo engendre parfois aussi bien la mort de leurs auteurs que d'innocentes victimes collatérales dont les animaux font partie. Le dauphin star du selfie est décédé à cause d'une sévère hydratation car les touristes l'ont tout simplement sorti de l'eau afin de se prendre en photo avec lui.

Il s'agissait d'un dauphin de la Plata, une espèce menacée et présente uniquement en Argentine, au Brésil et du côté de l'Uruguay. Par conséquent, la Fondation pour la faune sauvage en Argentine a vite réagi au drame par le biais d'une affiche représentant le petit dauphin entouré par les touristes qui étaient présents sur la plage.

Cette affiche a pour but de sensibiliser les Argentins mais également le monde entier quant à la protection des dauphins franciscains. Ces derniers font partie des plus petits dauphins au monde, mesurant entre 1,30 et 1,70 mètre de long. Par ailleurs, Ils sont appelés dauphins franciscains du fait de la couleur et de l'épaisseur de leur peau composée principalement de teintes brunes.

Pour recevoir la newsletter