Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Peut-on faire du camping à la plage ?

Dès les beaux jours, les envies de camping reviennent en force. En plein été, la tentation est grande de planter sa tente sur le sable et de rester dormir sur la plage. Mais attention à bien respecter la loi dans ce domaine.

Peut-on faire du camping à la plage ?
Photo: Nathan Gibbs

Et si vous campiez à la plage cet été ? Profiter de l’air marin pendant une nuit (ou plus) a quelque chose de magique. Pour changer radicalement d’air et oublier la ville, rien de tel qu'un moment de détente les pieds dans l’eau. On y profite d’un air vivifiant, des coquillages ramassés sur les rochers et de magnifiques couchers de soleil. Pour faire de sa petite escapade un vrai séjour bien-être, il convient d'observer quelques règles dès le départ.

Plage et camping : ce qu’en dit la loi

En France, les bords de mer sont considérés comme des lieux publics et en tant que tels, leur sécurité, salubrité et tranquillité se doivent d’être maintenus par les pouvoirs publics. Du coup, le camping sauvage sur les plages est strictement interdit (suivant l’article R 111-42 du Code de l’Urbanisme du 5 janvier 2007).

Cette interdiction, ordonnée par la mairie ou le plan local d’urbanisme, doit cependant être affichée à la fois à la mairie et sur des panneaux placés aux endroits concernés par l’interdiction. Sachez toutefois qu'une dérogation peut être émise pour peu que l’on demande poliment à la mairie de la commune.

Pour les autres pays, renseignez-vous bien avant de vous risquer à planter votre tente ou même de garer votre camping-car à proximité. Si la loi ne vous empêche pas de dormir sur la plage, veillez à bien respecter l'environnement, c'est à dire la nature autant que les voisins.

Le camping en pleine nature

Il existe partout des campings officiels sur le littoral, proposant un espace protégé et délimité pour planter votre tente. Mais le camping sauvage est souvent une alternative séduisante pour ceux qui sont à la recherche d’un meilleur contact avec la nature. A condition que cela vous soit autorisé. Dans ce cas, respectez certaines règles de bases pour que votre séjour soit tout aussi agréable pour le voisinage qu’il ne l’est pour vous :

1/ La première règle de tout randonneur et campeur : respectez l’environnement ! C’est un espace de vie que vous avez choisi d’occuper, soyez le moins envahissant possible.

2/ A la nuit tombée, ne laissez rien traîner autour de votre campement. Ni tables, ni chaises, ni canettes vides et encore moins vos ordures.

3/ La marée haute peut être traîtresse ! Ne vous installez pas trop près du rivage.

4/ A votre départ, veillez à nettoyer l’endroit et à le laisser plus propre qu’à votre arrivée.

Feu de camp et musique

Faire un beau feu de camp au bord de l’eau, gratter de la guitare et chanter à tue tête jusqu’à l’aube, ça ressemble à une scène de film sympa. En réalité, ça peut vite se transformer en mauvaise idée. Toutes les activités impliquant de faire un feu sont proscrites sur les plages françaises. Cela inclut les feux de camps mais aussi les barbecues. Les contrevenants s’exposent à une amende de 38 euros et seront expulsés des lieux manu militari par les forces de l'ordre. Vous en doutez ? Gardez en tête que les feux de plage en pleine nuit se voient de très loin !

Il en va de même pour les fêtes bruyantes : à éviter si l’on ne veut pas se faire déloger. Oubliez donc les interminables soirées tam-tam et autres djembés, surtout près des habitations. Gardez toujours en tête que le littoral est un lieu public et que l’on se doit d’y respecter la tranquillité d’autrui. Comme vous aimeriez que l'on respecte la vôtre.

Pour recevoir la newsletter

Autour du même thème

    1 commentaire

    Bivouac et feu

    par Thibault, le 31/05/2015

    Il ne faut pas confondre camping et bivouac. Le bivouac ne concerne qu'une seule et unique nuit (couché au crépuscule et levée du camp à l'aube) et est toléré. Pour les feux sur les plages, il existait autrefois une loi qui les interdisait (pour éviter de les confondre avec des signaux) mais celle-ci a été supprimée. Il est donc possible de faire un feu là où aucun arrêté municipal n'en indique le contraire !

    Vous aussi, donnez votre avis !

    Il vous reste caractères.