Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pêcher en paddleboard, c'est possible !

Sport aquatique dans la lignée directe du surf ou du bodyboard, le paddleboard rencontre un vif succès auprès du public pour sa facilité et son accessibilité. Afin d'enrichir leur expérience, certains ont même pensé à mélanger leur sport favori à la pêche. Et ça marche !

Tout comme le surf, le paddleboard nous vient d'Hawaï, importé aux États-Unis au début des années 1900 par Georges Freeth, le premier secouriste. Ce dernier le destinait avant tout au sauvetage en mer mais le paddleboard devint vite populaire dès 1928. Aujourd'hui, c'est une autre façon de goûter au plaisir de naviguer le long des côtes.

Découvrir le paddleboard

Le paddleboard est un sport de glisse qui a pris un peu au surf et au canoë. Il se pratique aussi bien en mer qu'en eau douce, à une distance relativement proche du rivage (300 mètres maximum), le tout sur une planche longue de 3 à 4 mètres.

Il existe deux variantes dans la pratique du paddleboard : soit on est allongé puis agenouillé sur la planche (les fesses sur les chevilles), soit on est debout dessus et on utilise une pagaie pour se propulser et se diriger. C'est cette dernière variante, appelée Stand Up Paddle (SUP), qui permet de pêcher confortablement.

Se préparer à la pêche en paddleboard

Avant de pêcher en paddle, il faut avant tout prévoir le bon matériel. Oubliez le board de compète pour commencer, ce qu'il vous faut c'est de la stabilité et de la surface. Il faut donc s'orienter vers une planche à la fois longue et large, un board taillé pour la randonnée.

Si vous pêchez à la ligne, pensez à sécuriser votre canne à pêche avec une bandoulière pour qu'elle ne vous échappe pas dans le feu de l'action. Pour le reste, c'est comme pêcher depuis un bateau, en un peu plus sportif ! Prévoyez aussi une petite caisse en plastique bien fixée sur votre planche pour y mettre votre poisson, ou encore un accroche-poisson comme ceux utilisés dans la pêche sous-marine. Ces accessoires vous permettront d'avoir toujours les mains libres pour pagayer ou tenir votre canne.

Si vous avez la flemme de vous embêter avec une gaule, vous pouvez toujours pêcher à la traîne. Il suffit d'attacher vos lignes à votre poignet ou au plug de votre board avant de partir en balade. Les poissons mordront tout seul !

Quels avantages à pêcher en paddle ?

Pêcher en Stand Up Paddle offre l'avantage de repérer très facilement les bancs de poissons. La planche permet ensuite de se rapprocher en douceur en faisant fi du fond ou des rochers. Si l'on rajoute à cela le fait que les spots de surf font souvent de très bons spots de pêche, on n'est pas loin de se dire que le paddleboard est parfait pour la pêche.

La pêche en paddleboard se pratique surtout par temps calme et sans vent. Il permet de taquiner le poisson durant les jours de flat et puis, quoi de mieux qu'un barbecue sur la plage après une belle promenade en mer ?

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 28/10/2014
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.