Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L’érosion : causes et conséquences

Près de 70 % des plages de la planète traversent une phase d’érosion : un problème qui représente une menace pour le littoral, et donc pour le développement touristique et la pérennité des infrastructures…

L’érosion : causes et conséquences
Photo: Susan McManus

Les plages se forment grâce à l’apport des sédiments transportés par les cours d’eau ou produits par l’érosion des côtes rocheuses. Leur stabilité dépend donc de l’équilibre entre le dépôt de ces sédiments et leur redistribution par les courants côtiers. Lorsque la perte de sédiments est supérieure à l’apport, il y a érosion du littoral.

Les causes principales

Si des causes naturelles sont toujours évidentes, comme la houle, le vent, les courants, les marées…, l’activité humaine influe de plus en plus sur le profil des plages. On dénombre ainsi plusieurs facteurs d’érosion directement liés à l’homme :

* L’urbanisation du littoral : la construction d’immeubles, de promenades, de routes… renvoie la houle et empêche le déferlement des vagues. Leur énergie n’est plus dissipée le long des plages et le phénomène érosif s’accentue.

* La construction des ports, qui empêchent le déplacement des sédiments le long de la côte.

* La domestication des cours d’eau : la construction de barrages réduit les apports solides des cours d’eau qui se jettent dans la mer.

* La sur-fréquentation de certaines plages, qui détériore les massifs dunaires.

* La dégradation des plantes marines, par la pollution, les chaluts, les mouillages sauvages… Or, ces plantes freinent l’érosion des côtes en stabilisant les fonds marins et en dissipant l’énergie de la houle.

* La mauvaise conception d’ouvrages de défense, qui en luttant localement sur un problème, le déplacent sur les plages voisines.

Conséquences de l’érosion

Sur les bords de mer dépourvus d’ouvrages de défense ou de solutions de dépôt de sédiments (engraissement), les conséquences peuvent être critiques :

* Disparition de la plage.

* Erosion des falaises, provoquant éboulement et chutes de pierres.

* Dégradation des habitations en front de mer.

* Altération des routes, des chemins…

Pour recevoir la newsletter

1 commentaire

Combattre l'érosion

par Fegens, le 14/09/2016

Pour combattre le phénomène érosif il faut qu'il y ait une campagne de reboisement, ensuite traiter les versants.

Vous aussi, donnez votre avis !

Il vous reste caractères.