Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Cette faune transparente que cachent les océans

Les profondeurs de nos océans sont aujourd'hui encore un terrain inconnu. Aussi larges que profondes, elles cachent surtout une biodiversité différente de ce que nous avons l'habitude de voir. Les étonnants animaux transparents qu'on y découvre illustrent cela parfaitement bien.

Scientifiquement, le terme "abysse" s'applique dès les 1 000 mètres de profondeur atteints. À partir de ce kilomètre, l'obscurité est totale sous l'eau et l'on peut descendre de là jusqu'à 6 à 8 km sur des plaines abyssales, hors fosses bien sûr dont la plus profonde plonge à 11.034 mètres exactement (Challenger Deep, dans la fosse des Mariannes). On y rencontre une faune insolite et bigarrée, des bestioles parfois tout en dents, d'autres totalement transparentes comme les animaux qui suivent !

La salpe

La salpe (Salpidae) est un animal filtrant, mesurant 1 à 10 cm et qui se déplace en propulsant de l'eau comme les méduses. Il ne s'agit pourtant pas d'une méduse, mais bien d'une espèce à part entière, les Salpida, dont ils sont l'unique représentant. Une salpe vit dans un premier temps en solitaire puis crée de nouveaux individus par différenciation cellulaire (blastogenèse). Cela forme un premier "ruban colonial" qui va ensuite s'allonger via une reproduction sexuée des individus la composant. Dans de bonnes conditions, le ruban peut s'allonger jusqu'à atteindre des centaines de mètres de long.

Le Macropinna

Le Macropinna est un poisson découvert en 1939 et qui présente la particularité d'avoir le haut du crâne transparent. Cette spécificité n'a néanmoins été découverte que dans les années 2000 car le dôme transparent éclatait lorsqu'il était remonté à la surface. Ce poisson possède aussi des yeux tubulaires presque toujours tournés vers le haut et enfermés dans son crâne ! Cette autre caractéristique lui permet de surveiller ces proies d'en bas tout en restant immobile. Une fois sa proie repérée, ses yeux basculent vers l'avant tandis que son corps se met à la verticale pour attaquer.

L'Enypniaste

Cet animal appartient à la famille des concombres de mer (holothuries), mais comme il fréquente les abysses, il a décidé de ne pas faire comme les autres. Il est donc transparent. Il en existe plusieurs sortes et de plusieurs formes différentes mais, habituellement, ce sont les juvéniles qui sont les plus translucides, exposant leur système digestif à qui veut le voir. L'Enypniaste possède également deux voiles faisant office de nageoires rudimentaires pour "s'envoler" dans la colonne d'eau.

La Pelagothuria natatrix

Il ressemble à s'y méprendre à une méduse violette, son mode de vie est quasi identique aussi, nageant en pleine eau et se nourrissant de planctons en la filtrant, et pourtant cet animal est... un autre concombre de mer ! Très rarement observé, on ne sait que très peu de choses sur lui : il est composé à 90% d'eau, mesure une vingtaine de centimètres, possède plusieurs tentacules et nage la bouche tournée vers le haut pour piéger le plancton. C'est à peu près tout.

Le papillon de mer

Clione limacina
Quelquefois poétiquement surnommé "l'ange de mer", le papillon de mer est en fait une limace marine (Clione limacina) qui cache bien son jeu. Non content d'être transparent, ce mollusque est dépourvu de coquille et possède deux nageoires sur le côté en plus d'un corps bizarrement esquissé qui rappelle la silhouette d'un ange, d'où son surnom. Ce gastéropode peu commun se rencontre uniquement dans la mer d'Okhotsk.
Photo : Redbird XZY

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 15/02/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.