Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Ce que l'on peut faire (ou pas) à la plage

La plage est peut-être le dernier espace de liberté qui nous reste. On peut y courir et crier comme s'il n'y avait pas de lendemain, sans que cela ne gêne spécialement quelqu'un. Mais elle a beau être le parfait terrain de jeu pour chahuter, il n'en reste pas moins qu'on n'a pas le droit d'y faire tout ce qu'on veut.
Ce que l'on peut faire (ou pas) à la plage

Ça y est, vous êtes à la plage, lunettes de soleil sur le nez, chapeau sur la tête et sourire aux lèvres. Sauf que vous n'êtes pas le seul à avoir eu l'idée : pile sous le vent, il y a un fumeur qui souffle autant qu'une locomotive dans une côte, tandis qu'à côté de votre serviette, un Saint-Bernard lorgne dangereusement sur le jambon-beurre que vous venez de sortir. Et pour couronner le tout, une bande d'ados balance non loin de là un mix perso dans une rave improvisée. Ce qui vous fait d'un coup penser à une question essentielle : ont-ils le droit de faire tout ça ?

Peut-on fumer à la plage ?

Votre amie locomotive est-elle dans son bon droit en vous noyant sous sa fumée ? Malheureusement, oui. À moins que vous ne vous trouviez sur l'une des rares plages non-fumeurs du monde (on en comptait une cinquantaine en France en 2017, mais ça continue de monter), fumer à la plage est totalement autorisé.

Dans tous les cas, si vous êtes fumeur, veillez à ne pas indisposer vos voisins avec votre cigarette et surtout, surtout, ne laissez pas vos mégots dans le sable.

Peut-on écouter de la musique aussi forte que l'on veut ?

À la plage, aucune loi n'interdit d'écouter ou de jouer de la musique, même aussi fort qu'on le souhaite. Toutefois, pour une bonne cohabitation avec ses voisins de serviette, il vaut mieux éviter de pousser le volume au-delà des limites du raisonnable. Les goûts en matière de musique sont différents et il est toujours possible de se faire remonter les bretelles voire expulser d'une plage pour mauvaise conduite par les surveillants de baignade.

Peut-on amener son chien à la plage ?

En France, les chiens, même en laisse, ne sont pas admis sur les plages durant la saison estivale (de début juin à fin septembre), si ce n'est toute l'année sur les plus touristiques. Certaines plages aménagent tout de même des horaires pour permettre aux propriétaires d'offrir un bol d'air marin à leurs amis canins.

Peut-on allumer un barbecue à la plage ?

Là, c'est selon. S'il est bien sûr permis de pique-niquer sur le sable (en veillant à repartir avec ses déchets), de nombreuses plages interdisent d'allumer un feu, donc pas de merguez grillées pour vous. Le mieux sera toujours de se renseigner.

Peut-on boire de l'alcool sur le sable ?

La consommation de boisson alcoolisée dans un lieu public n'est pas interdite en soi, elle dépend des réglementations locales. En revanche, l'ivresse est punie par la loi. Pour vous mettre la tête à l'envers, vous allez donc devoir attendre de rentrer chez vous.

Peut-on enlever le maillot ?

Il vous prend une furieuse envie de tomber le maillot ? Il va falloir le faire sur une plage naturiste. Si les femmes, comme les hommes, peuvent maintenant enlever le haut sans trop de problèmes, enlever le bas sera synonyme d'exhibition, et ce quel que soit le genre auquel on appartient. En France, ce délit est sanctionné jusqu'à 15 000 euros d'amende et une peine d'emprisonnement. A défaut de plage officielle, optez donc pour une plage sauvage où le nudisme est toléré.

Peut-on passer la nuit sur la plage ?

Oui, en jouant sur les mots. En France, le camping sauvage est interdit. Cela signifie que du moment que vous dormez à la belle étoile, c'est tout bon. Il faudra une revanche faire une croix sur la tente.

Une question de bon sens

Le bord de mer est un endroit public que l'on partage avec tout le monde. Cela signifie que respect et politesse devraient fixer d'eux-mêmes les limites de ce que l'on peut y faire. C'est là où le fameux adage "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres" prend tout son sens.

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 26/03/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.