Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les cocotiers plus dangereux que les requins ?

C'est l'étonnant constat qui pourrait ressortir d'une amusante statistique. Vous l'avez peut-être vous-même entendu à la télé : chaque année, 150 personnes trouveraient la mort à cause d'une chute de noix de coco ! Ces décès accidentels sur les plages du monde entier seraient alors 15 fois plus nombreux que ceux causés par les requins.

Les cocotiers plus dangereux que les requins ?
Photo: Koshy Koshy

Une légende bien entretenue

En réalité, cette soi-disant étude ne serait qu'une vague interprétation orchestrée par une compagnie d'assurance, à partir de bribes d'une étude médicale. Si cette légende a la vie dure, c'est qu'elle arrange les défenseurs des requins, qui se servent de cet argument pour prouver qu'une simple noix de coco est plus néfaste qu'un squale.

Les origines de cette idée reçue

En 1984 déjà, le Dr Merlin Tuttle, conservateur au Milwaukee Public Museum, affirmait qu'on avait plus de chance de mourir frappé par une noix de coco que mordu par une chauve-souris. Une déclaration a qui a dû inspirer l'humoriste Jean-Marie Bigard pour son fameux sketch sur ce redoutable animal.

Plus récemment, le directeur du Musée de la Floride, George Burgess, reprenait la statistique des chutes de noix de coco, après l'avoir lu dans le communiqué de presse d'une société britannique spécialisée dans les assurances de voyage. Cette entreprise, Club direct, promettait à ses clients une couverture complète en cas d'accident dû à une chute de noix de coco sur les plages de Queensland, en Australie.

Brent Escott, directeur général de cette campagnie d'assurance, déclarait alors que les cocotiers faisaient 10 fois plus de morts que les requins, à tel point que les cocotiers seraient déracinés par les conseils municipaux, effrayés d'être poursuivis pour dommages et intérêts par les victimes.

Qu'en est-il dans la réalité ?

Concrètement, aucune étude mondiale n'a été réalisée sur le sujet. Dans les années 80, le Dr Peter Barss avait rédigé un article sur les victimes de noix de coco dans un hôpital de Papouasie-Nouvelle-Guinée : il parlait alors de 5 morts sur 4 ans (comprenant les grimpeurs de cocotiers). Un autre rapport publié en 2001 sur les traumatismes liés aux noix de coco dans le Pacifique indiquait qu'aucun décès n'était à déplorer.

La noix de coco peut-elle tuer ?

En théorie, oui. Considérons une noix de coco, qui pèse au moins 2 kilos et qui tombe d'un cocotier mesurant 25 mètres de haut. La noix atteindrait la vitesse de 80 km/h, exerçant une force de 1000 kg. Cela suffit pour provoquer une fracture du crâne pouvant déboucher sur un coma, voire un décès.

Si vous avez prévu de passer vos prochaines vacances sur une plage bordée de cocotiers, restez vigilants : gardez les yeux ouverts.

Pour recevoir la newsletter

7 commentaires

Si !

par Fred, le 13/06/2015

Vu le nombre de cocotiers dans le monde, les gens qui vivent avec, il y a infiniment plus de morts à cause des noix de coco qu'à cause des requins. Alors on ne va pas couper tous les cocotiers ! Qu'on fiche la paix aux requins ! Trouvez un moyen de les éloigner .

La réunion

par Crips, le 30/04/2015

À marc : ici, à la réunion, le nombre de morts dues aux requins est énorme par rapport au nombre de pratiquants ou de baigneurs. C'est vrai qu'on a peu de noix de coco ici...

Noix de coco ou météorite ?

par Timal, le 06/01/2015

Je vois régulièrement des automobilistes avec de gros impacts sur le pare brise. Noix de coco ou météorite ? Venez un peu sur nos îles et vous verrez si les noix de coco ne tombent pas :)

[careforcoconut]

par Renardy, le 30/05/2014

Un article bien objectif et expliquant un peu mieux d'où vient cette statistique (parce qu'on voit des chiffres, mais rarement des sources dans ce genre d'article d'habitude...) quoiqu'il en soit, comme vous le proposez, je resterai sur mes gardes avant de m’abriter sous un cocotier! =d

Probleme mathematique...

par Marc, le 03/05/2014

Je croyais que c'etait plutot une questions de statistique et/ou une erreur de proportionalite: comme il y a beacoup plus de gens "exposes" au risque noix de coco, il est donc logique que le nombre d'accidents qui leurs sont lies soient plus eleve que pour les attaques de requins (l'homme etant un animal terrestre)... Toutefois, ce nombre reel rapporte au % de la population exposee revient adire sans conteste que la probabilite d'une attaque de squale est bien plus importante... Logique, non ?

Mdr !!!

le 22/07/2013

Et celui ci aussi vous allez le supprimer ? Les noix de coco tuent plus que les requins ! Lol c'est un fait ! Vous ne pouvez pas dire le contraire et vos petites études inutiles n'y change rien !

Réponse du webmaster : nous supprimons les commentaires désobligeants qui oublient la politesse. Si vous considérez que c'est un fait, c'est que vous n'avez pas lu l'article. Et si notre site est bidon comme vous dites, passez votre chemin.

Naomi

le 22/02/2013

Très bonne analyse, c'est vrai qu'on entend vraiment n'importe quoi à la télé... En tout cas, merci pour cette enquête...

Vous aussi, donnez votre avis !

Il vous reste caractères.