Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La plage par Charles Atamian

Charles Atamian est un peintre français, d'origine arménienne (1872 - 1947), connu notamment pour ses nombreux tableaux de bord de mer. Illustrateur, décorateur, affichiste et portraitiste, Atamian est considéré comme l'un des Petits Maîtres de la peinture du 20e siècle. Les scènes de plage sont très présentes dans son œuvre : il aurait même peint près de 200 tableaux à Saint-Gilles, en Vendée, où il passe ses étés entre 1923 et 1939. Voici une sélection des plus belles toiles de l'artiste, dédiées à la plage et au soleil estival.

Le château de sable

Le château de sable

Atamian aimait particulièrement les enfants. Il les peignait souvent en plein jeu, au grand air, traduisant leur joie de vivre et leur insouciance.

Charles Atamian

Petite fille à l'épuisette

Petite fille à l'épuisette

Les enfants sont les sujets de prédilection du peintre pour ses scènes de plage. Quand ils sont très jeunes et qu'ils ne prennent pas la pose, Atamian peint rapidement quelques esquisses, qu'il reprend ensuite dans la composition de son tableau.

Charles Atamian

Femme à la robe bleue

Femme à la robe bleue

Atamian aimait peindre ses filles en fin de journée, lorsque le soleil offre une lumière et des couleurs particulières. Nous sommes dans les années 30 et les jeunes femmes portent des robes pour aller s'asseoir sur le sable. Il est possible que la femme peinte ici soit l'une des trois filles du peintre.

Charles Atamian

La liseuse

La liseuse

C'est en 1926 qu'Atamian peint ces deux adolescentes installées sur le sable de la plage de Saint-Gilles. L'une d'elles est plongée dans son livre, tournant le dos à la mer.

Charles Atamian

Les petites baigneuses

Les petites baigneuses

Poursuivant sa thématique des enfants en plein jeu, Atamian capture ici un moment de joie et d'insouciance, avec ces deux fillettes jouant sur le bord de l'eau.

Charles Atamian

Scène de plage

Scène de plage

Atamian rompt ici avec sa technique traditionnelle de l'huile sur toile, pour dépeindre une scène de la vie sur la plage.

Charles Atamian

Jeux de plage

Jeux de plage

Décidément, quelle que soit l'époque, les enfants adorent patauger dans le sable et les flaques d'eau, jouant comme ici avec un petit bateau à quelques pas des vagues de l'océan.

Charles Atamian

Face à l'océan

Face à l'océan

En 1927, Atamian prend ses quartiers d'été sur le remblai de Saint-Gilles, dans une maison baptisée Les Ephédras. Installé sur la terrasse, il immortalise cette scène où l'on peut distinguer la côte de Sion et le rocher de Pil'Hours.

Charles Atamian

Deux garçons sur le sable

Deux garçons sur le sable

Château de sable ou simple jeu dans une flaque d'eau, l'activité de ces deux jeunes garçons témoigne de leur insouciance sur la plage en plein été.

Charles Atamian

Face à la mer

Face à la mer

Le temps semble s'être couvert sur cette scène de plage, où une mère et son enfant se tiennent debout, face à aux vagues, comme pour mieux affronter les éléments.

Charles Atamian

Enfants à la plage

Enfants à la plage

Il semble là encore que ces enfants aient été peints sur la plage vendéenne de Saint-Gilles, où Charles Atamian aimait tant passer la saison d'été.

Charles Atamian

Tentes sur la plage

Tentes sur la plage

Les estivants appréciaient déjà à cette époque de passer du temps sur le sable. Ils y déployaient donc des tentes de plage pour s'abriter du soleil.

Charles Atamian

La pêche aux pignons

La pêche aux pignons

Atamian aimait poser sur ses toiles des silhouettes animées. Ici, les enfants s'adonnent à la joie de la pêche à pied, sur la Grande Plage de Saint-Gilles, au tout début des années 1930. Ils ramassent des pignons, ces petits coquillages qui apparaissent à marée basse.

Charles Atamian

Après le bain

Après le bain

Fin d'après-midi sur la plage de Saint-Gilles. La toile, commencée durant l'été 1933, a probablement été terminée dans l'atelier parisien du peintre, pendant l'automne.

Charles Atamian

Sur la plage

Sur la plage

Cette dernière toile de notre sélection, au nom ô combien évocateur, présente deux amoureux de la plage sous un soleil qu'on imagine brûlant.

Charles Atamian
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs