Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Yannick Noah : Mon Eldorado

L’un des grands succès de l’ex-tennisman : Yannick Noah y déclare son amour pour le soleil... Paroles & musique : Jacques Veneruso (2004)

Qui ne connaît pas Yannick Noah ? Cet homme omniprésent sur nos écrans de télévision, d’abord comme joueur de tennis professionnel puis comme artiste après sa retraite sportive, collectionne les distinctions, de Roland Garros en 1983 au Stade de France en 2010.

Alors qu’il a longtemps tutoyé les sommets des classements de popularité des personnalités en France, Yannick Noah connaît moins de succès depuis quelques années, probablement en raison de ses prises de position politiques et à son soutien affiché au sulfureux humoriste Dieudonné. Il a d’ailleurs délaissé la chanson pour retourner dans le tennis, non pas comme joueur mais comme capitaine de l’équipe de France de la coupe Davis puis de la Fed Cup.

Néanmoins, sa carrière musicale, aux tonalités africaines et avec des textes souvent engagées dans des positions humanistes, a produit plusieurs tubes notoires, comme « Saga Africa », « Aux arbres citoyens » ou encore « Mon eldorado ».

Ce dernier titre, sorti en 2003 dans l’album « Pokhara », a été repris plus tard dans les albums « Métisse(s) » en 2005 puis « Charango » en 2006. Contrairement à d’autres de ses chansons, celle-ci n’est pas engagée, mais offre une simple romance sous le soleil avec une mélodie plutôt douce. Le plus surprenant est encore qu’il ait pu séduire une fille en bikini sur la plage en portant cet improbable pantalon rayé.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.