Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

John Mamann : Love life

C'est une véritable ode à la vie que nous offre John Mamann avec ce titre ensoleillé. Compositeur pour des artistes comme Johnny Hallyday, Florent Pagny ou encore Natasha St-Pier, John Mamann connaît un grand succès en 2013 avec la chanson "Love Life", qu'il interprète avec la chanteuse portugaise Kika.

John Mamann est un artiste français de style pop, mais qui a également versé dans le reggae et la soul. Sa carrière d’interprète a surtout connu des succès d’estime, à l’exception notable de son titre « Love life », qui a fait le tour des radios et des chaînes de télé musicales en 2013.

Néanmoins, l’artiste s’est illustré avec plus de succès en tant que qu’auteur-compositeur pour des vedettes reconnues de la chanson francophone comme Johnny Hallyday ou Grand Corps Malade. John Mamann s’essaye également à la comédie musicale avec une participation à la composition de « Robin des Bois », de Lionel Florence, aux côtés d’artistes reconnus comme Corneille, David Hallyday ou M.Pokora.

« Love Life » est donc le grand succès de John Mamann. Un succès surtout radiophonique, car les ventes n’ont pas suivi et le titre est donc resté dans les tréfonds des classements.

Pour ce clip, John Mamann est parti à Los Angeles avec l’artiste portugaise Kika, qui a lancé sa carrière musicale la même année. Quelques mots d’amour sont échangés en français et en anglais entre les deux protagonistes, servant de support à ce qui semble être leur devise : « aime la vie ». Cette phrase n’est pas sans rappeler le « peace and love » des hippies, appelés à la rescousse par Mamann dans leurs grosses voitures américaines.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.