Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

François Deguelt : Le ciel, le soleil et la mer

Un standard de la chanson française, par l'auteur-compositeur-interprète François Deguelt. Ce succès de 1965 évoque bien des souvenirs à toute une génération.

François Deguelt a marqué l'inconscient collectif avec cette chanson qu'il a écrite et composée. D'ailleurs, si son nom ne parle pas forcément au grand public, le chanteur possède une discographie impressionnante.

Dès le début des années 60, l'artiste se produit sur de grandes scènes parisiennes, comme l'Olympia ou Bobino, et participe même à l'Eurovision. Mais c'est durant l'été 1965 qu'il rencontre un immense succès avec son tube, "Le ciel, les oiseaux et la mère".

En 1992, il racontera à Thierry Ardisson la genèse de cette chanson : "C'était à Paris, un jour de pluie. J'étais dans ma voiture avec une copine et je lui ai dit : j'ai pensé à trois mots, comme les fables de La Fontaine. Je lui ai fredonné l'air et elle m'a dit, tu devrais garder cette musique, elle chante à l'oreille".

Résultat : le chanteur a vendu plus de 300.000 exemplaires de son disque, lui rapportant par la suite 150.000 francs par an (environ 23.000 €). "C'est la chanson qui me nourrit. Ça paye mon loyer, mon gaz, mon électricité... mais comme j'habite pas dans une maison, je m'en fous".

Car l'artiste, marié un temps à l'actrice Dora Doll, a vécu des années sur un bateau amarré à Sainte-Maxime, dans le Var. Il nous a quittés en 2014, à l'âge de 81 ans.

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.