Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Se marier à la plage : mode d'emploi

Se marier à la plage est tellement romantique, surtout si vous adorez la mer et que vous rêvez d'y unir votre vie avec celle de votre moitié. Si vous voulez vivre ce moment idyllique bercé par le ressac et les brises marines, voici tout ce qu'il faut savoir pour sauter le pas.

Le mariage sur le sable d'une jolie plage semble réservé aux personnages des séries américaines. Mais qu'en est-il dans la vraie vie ? Typiquement, un mariage à la plage n'est pas plus difficile à planifier qu'un mariage classique. Il faudra par contre s'y prendre à l'avance et accepter de faire quelques concessions pour réaliser son rêve.

Peut-on se marier civilement à la plage ?

La réponse est malheureusement non, en France tout du moins. L'article 75 du Code Civil français précise à propos du mariage que "Le jour désigné par les parties, après le délai de publication, l'officier de l'état civil, à la mairie, (...) fera lecture aux futurs époux des articles 212 et 213, du premier alinéa des articles 214 et 215, et de l'article 371-1 du présent code."

Cela signifie tout simplement qu'un mariage civil doit se faire à la mairie et que le maire ne peut le célébrer ailleurs, ce qui exclut de fait la plage ou tout autre endroit en dehors de l'hôtel de ville. Seul le procureur de la République local peut l'autoriser à se déplacer "en cas d'empêchement grave" et seulement au lieu de résidence de l'un des futurs époux. Il est à noter que le maire peut se passer de cette autorisation en cas de "péril imminent de mort", mais voilà qui n'est pas très joyeux pour ce jour de fête.

A moins de trouver un maire très très conciliant donc, la solution sera de faire un premier arrêt à la case mairie pour le mariage civil, puis de le célébrer sur la plage, avec ou sans le maire auquel cas il vous faudra un maître de cérémonie.

Mais que revêt la cérémonie dans ce cas ?

Une cérémonie de mariage en bord de mer est avant tout laïque et, sans être préalablement passé par la mairie, le mariage en question ne saurait être considéré comme officiel.

Quant à la question religieuse, cela dépendra de la confession de chacun. Pour l'Église catholique apostolique romaine par exemple, un mariage religieux ne peut être célébré que dans une église, et cela parce que, d'une part, les registres ne peuvent en sortir, mais aussi parce que, d'autre part, il faut que la communauté puisse accueillir (et découvrir) les nouveaux époux. Un mariage catholique faisant défaut à cette règle court donc le risque de ne pas être reconnu par l'Église.

On sait en revanche qu'un druide n'a aucun souci à célébrer un mariage sur la plage. Pour les autres religions, nous vous invitons à poser la question directement au religieux concerné : il pourra peut-être se déplacer pour officialiser l'union face à la mer.

Le choix entre plage publique et plage privée

Plage publique, plage privée, chaque choix a ses avantages et ses inconvénients. Se marier sur une plage publique est "gratuit". Entendez par là que comme elle est publique, personne ne vous demandera de payer pour faire ce que vous voulez dessus, du moment que cela n'empiète pas sur la liberté d'autrui. En revanche, il faudra veiller à déposer une demande auprès de la mairie 4 mois au moins avant l'événement, incluant horaires, nombre d'invités, gestion de la musique (pas trop forte, plage publique oblige), etc.

L'inconvénient est que n'importe quel estivant pourra se régaler de votre cérémonie et avoir des inconnus en maillots de bain sur ses photos de mariage n'est pas toujours souhaité. Il faudra donc penser à choisir un lieu un peu isolé, mais pas trop non plus, pour que les invités trouvent facilement. Il faudra peut-être aussi choisir une date hors période estivale pour éviter que les plages ne soient noires de monde.

Quant à la plage privée, elle présente l'avantage de se faire à un endroit normalement réservé à votre cérémonie et il vous suffira de vous adresser au propriétaire des lieux pour vous arranger. D'un autre côté, cela représente un budget qui variera d'un lieu à un autre. Pensez tout de même à vérifier si le lieu sera réellement privatif et que la zone où se fera votre cérémonie ne se trouve pas sur un chemin (vers le restaurant ou pire, les toilettes).

Dans tous les cas, il y a une chose à laquelle il vous faudra faire attention : la marée. Renseignez-vous donc sur le marnage et les horaires afin d'éviter de finir les pieds dans l'eau en plein milieu de la cérémonie.

Par Andriatiana RakotomangaPublié le 20/03/2018
Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.