Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une plage mexicaine s'effondre dans la mer

En janvier 2019, le sol s'effondra littéralement sous les pieds des touristes d'une plage mexicaine. Dans la station balnéaire de Puerto Escondido, le sable s'est mis à craquer avant de dériver lentement vers la mer. Les images sont impressionnantes.

Quelle frayeur ! C'est ce qu'ont dû se dire les touristes de cette plage mexicaine en voyant le sol se dérober sous leurs pieds. La scène a été filmée le 31 janvier 2019 à Puerto Escondido, une importante station balnéaire de l'état de Oaxaca, à 500 km au sud-est de la capitale Mexico. Le sable de la plage s'est craquelé et a lentement dérivé pour se fondre dans la mer. Ce n'est pas une première : la Playa Marinero de Puerto Escondido a déjà subi un tel effondrement en 2019. Ce n'est rien d'autre qu'un exemple de l'érosion côtière, qui affecte tant les plages que les falaises. Ce qui est remarquable, c'est que le phénomène a été filmé en direct !

Quelle est donc l'origine de ce délitement qui a emporté 120 mètres de plage ? Selon les autorités, il s'agirait d'une combinaison entre les courants marins à cet endroit et la marée haute d'une ampleur supérieure à l'ordinaire. Dans certaines conditions, les vents favorables peuvent former et propager la houle à travers tout le Pacifique, depuis l'Australie jusqu'aux côtes mexicaines. Chaque vague qui frappe la côte emporte un peu de sable jusqu'à ce que des pans entiers s'effondrent dans la mer.

Les réseaux sociaux ont commencé à s'alarmer, et des rumeurs de phénomènes telluriques ont circulé. Mais il n'en est rien. Selon les responsables de la sécurité civile de l'état de Oaxaca, cités par la chaîne de télévision NTX, il n'y a pas lieu de s'inquiéter mais seulement d'être vigilant et prendre ses précautions lors des marées hautes. Les pêcheurs prendront désormais soin de remonter leurs embarcations plus loin du rivage s'ils veulent être sûrs de les retrouver à la fin de la marée haute. Les touristes seront avertis. Et les maîtres-nageurs sauveteurs sauront se mettre en alerte lors de ces épisodes.

Que les amateurs de surf se réjouissent : ce phénomène occasionnel n'est pas un obstacle à la pratique de leur sport favori dans ce spot bien connu de la côte pacifique du Mexique. Des marées hautes plus importantes qu'à l'accoutumée provoquent des phénomènes similaires à d'autres endroits du Mexique, comme la plage d'Acapulco.

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.