Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une pieuvre Dumbo observée à 7000 mètres de profondeur

Les profondeurs marines cachent de bien étranges créatures, qu'on imagine souvent comme immensément grandes ou terrifiantes, et si c'est parfois le cas, on y trouve aussi des espèces à l'apparence sympathique comme cette pieuvre Dumbo qui a été observée pour la première fois à 6957 mètres de profondeur. Une première pour ce type de mollusque !

C'est l'équipe de l'expédition Five Deeps qui a été témoin de ce spectacle, durant un projet qui les a conduits à plonger, pendant un an, au sein des points les plus profonds des 5 océans. En avril 2019, alors qu'ils explorent la fosse de Java dans l'Océan Indien, il croise une première pieuvre Dumbo (Grimpoteuthis de son petit nom scientifique) à 5760 mètres de profondeur. "Cette pieuvre Dumbo est venue voler juste devant la caméra", explique Alan Jamieson, le chef de l'exploration, à CNN. Une rareté qui donne encore plus de poids à la seconde apparition, deux jours plus tard, d'un nouveau spécimen de Grimpoteuthis, cette fois-ci à presque 7000 mètres de profondeur.

Non seulement, c'est la première fois qu'on aperçoit un céphalopode aussi bas dans les océans, mais il pourrait bien s'agir d'une nouvelle sous-espèce de pieuvre Dumbo, comme le rapportent les scientifiques. C'est une découverte importante, qui ravit les explorateurs car elle pourrait modifier la perception qu'a le grand public des fonds marins – sombres et effrayants – et des créatures qui les peuplent.

L'espèce observée ici ne mesure que 35,6 cm, et elle est plutôt mignonne, si on la compare aux monstres des abysses qu'on peut rencontrer habituellement ! Elle tire son surnom de son apparence, avec deux ailettes au-dessus de ses yeux qui rappelleraient le petit éléphant Dumbo du dessin animé de Walt Disney.

L'observation à une telle profondeur de ce mollusque – qui vit généralement dans un environnement profond de 4000 et 5000 mètres - est également une source d'espoir, quant à la découverte de nouvelles créatures qui ne soient pas microscopiques ou de taille très réduite, comme c'est le cas ces dernières années. Les explorateurs des fonds marins seront donc ravis de partir en quête de nouveaux spécimens, peut-être à des profondeurs encore plus impressionnantes.

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.