Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Les Bronzés

Un village de vacances installé sur la plage, une bande de copains et une cerise confite : le film culte de Patrice Leconte. En voici la bande-annonce de l'époque.

Synopsis

A la fin des années 70, un groupe de vacanciers débarquent dans un village-club de Côte d'Ivoire. Popeye, responsable du sport, et les animateurs Bobo et Bourseault, accueillent les touristes en mal de divertissement. Parmi eux, Bernard vient retrouver sa femme Nathalie, au club depuis déjà une semaine. Jean-Claude, le maladroit, cherche à faire des conquêtes tout comme Jérôme, le jeune médecin. Quant à Gigi, la naïve, elle espère trouver l'amour. Tandis que les rencontres se font et se défont, des affinités se créent sous le soleil des vacances, dans une bonne humeur générale, malgré quelques tensions liées aux déceptions sentimentales des uns et des autres.

La plage dans le film

Le film a été tourné dans le village Club Med d'Assinie, une station balnéaire de Côte d'Ivoire. Situé à 80 km à l'est d'Abidjan, le village se trouve au bord du golfe de Guinée.

De nombreuses scènes du film se situent sur la plage même, notamment lorsque Bernard retrouve sa femme Nathalie et découvre qu'elle a profité de son séjour pour connaître plusieurs aventures. C'est également sur le sable que Jean-Claude tente d'approcher Gigi et Christiane l'esthéticienne, non sans se prendre un râteau mémorable : "Il a un malaise, le peignoir ?". Plus tard, enroulé dans son sac de couchage, l'éternel looser sera réveillé par Jérôme, au slip de bain microscopique, après avoir passé la nuit sur la plage.

Anecdotes et détails croustillants

Le film "Les Bronzés" est l'adaptation cinématographique de la pièce "Amour, Coquillages et Crustacés", écrite et jouée par la troupe du Splendid. Les comédiens pensaient tourner une petite comédie sans prétention : le film connut un grand succès avec 2,2 millions d'entrées. Multi-rediffusé à la télé depuis, c'est devenu un film culte, dont les savoureuses répliques sont restées ancrées dans les mémoires.

Michel Such, le touriste un peu gros qui tente de faire du ski nautique, est l'assistant de Patrice Leconte sur le tournage. Le réalisateur fait lui-même deux apparitions très discrètes dans le film : lors du concours de peinture sur corps (il peint des chaînes autour de la poitrine de la fille) et lorsque Michel Blanc demande à un touriste s'il part dimanche.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : Gérard Jugnot, Michel Blanc, Josiane Balasko, Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel, Dominique Lavanant
Scénario : Le Splendid et Patrice Leconte
Réalisation : Patrice Leconte
Production : Trinacra Films
Pays d’origine : France
Date de sortie en France : 22 novembre 1978
Genre : Comédie
Lieux de tournage : Côte d'Ivoire (Assinie)
Durée : 1h32

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.