Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le lagon bleu

Deux enfants naufragés échouent sur une île et doivent apprendre à survivre. Devenus adolescents, ils rencontrent un nouveau problème : leurs sentiments l’un pour l’autre...

Les débuts à l’écran de Brooke Shields et Christopher Atkins, devant la caméra de Randal Kleiser (1980).

Synopsis

En pleine époque victorienne, un navire anglais traverse le Pacifique pour rejoindre San Francisco. Mais un incendie se déclare à bord, obligeant l'équipage et les passagers à sauter dans les canots de sauvetage. Deux jeunes enfants, Richard et Emmeline, se retrouvent alors avec le cuisinier du bateau, tandis que leur père et leur oncle partent sur un autre canot. A la dérive, les naufragés s'échouent sur une île déserte. Le cuisinier rend bientôt l'âme et les deux enfants doivent apprendre à se débrouiller seuls. Les années passent, dans l'isolement d'une nature pourtant accueillante. Devenus adolescents, Richard et Emmeline découvrent le changement de leurs corps, mais aussi les émois qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Leur tendre relation donne alors vie à un bébé...

La plage dans le film

Les scènes ont été tournées en Jamaïque, ainsi que sur l'île de Nanuya Levu, une île privée des Fidji. En revanche, les images du lagon ont été filmées à Champagne Bay, au Vanuatu, un archipel de l'Océanie.

La plage, unique lieu de vie des personnages, est le décor principal du film. Ils y construisent leur habitation, s'inventent une vie, y découvrent l'amour. Déserte et ensoleillée, la plage offre un cadre idyllique, paradisiaque, qui participe à la vision d'une vie de rêve, en pleine carte postale, malgré les difficultés rencontrées par les protagonistes. Une existence de naufragés façon Robinson Crusoé, où le quotidien s'organise autour de la nature, dans le calme, une certaine joie et une totale liberté. L'insouciance des deux adolescents fait écho à la sérénité de la plage. Cette vision très romantique et peu réaliste a donné au film sa réputation un peu mièvre. Pourtant, ce jardin d’Éden en bord de mer et cette histoire d'amour, symbole de la vie qui reprend le dessus, continuent d'émouvoir les plus sensibles.

Anecdotes et détails croustillants

Le film est tiré du roman de Henry De Vere Stacpoole, paru en 1908. C'est même la troisième adaptation pour le cinéma !
Si Christopher Atkins a accepté de tourner lui-même les scènes de nudité, Brooke Shields, alors âgée de 14 ans, a préféré faire appel à une doublure.
Le succès public du "Lagon bleu" a permis au producteur de récolter 12 fois la somme investie dans la fabrication du film.

Fiche d'identité du film

Titre original : The Blue Lagoon
Acteurs principaux : Brooke Shields, Christopher Atkins, Leo McKern
Scénario : Douglas Day Stewart
Réalisation : Randal Kleiser
Production : Columbia Pictures
Pays d’origine : États-Unis
Date de sortie en France : 28 janvier 1981
Genre : Film d'aventure romantique
Lieux de tournage : Jamaïque, Fidji, Vanuatu
Durée : 1h44

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

1 commentaire

Bien peignée la demoiselle!

par Annie, le 22/04/2016

Amusant qu'après des années sur une île déserte, ils aient conservé un peigne et continuent de s'en servir!

Vous aussi, donnez votre avis !

Il vous reste caractères.