Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le kid de la plage

Dans les années 60, un jeune étudiant trouve un petit boulot sur la plage. Son objectif : séduire les jolies jeunes filles qui peuplent ce petit paradis... L’un des premiers grands rôles au cinéma de l’acteur Matt Dillon.

A tout juste 18 ans, Jeffrey obtient un boulot d'été de garçon de plage dans un club huppé. Un travail qui lui donnera accès aux joies de la jet set, aux jolies filles et à l'argent facile. Il y expérimentera aussi ses premières grandes déconvenues qui lui apprendront ses premières leçons de vie.

Synopsis

Aux prémices de l'été 1963, Jeffrey Willis (Matt Dillon) rejoint quelques amis à un tournoi de gin rami au club El Flamingo, un club de vacances dans le vent. Il finit d'ailleurs par y trouver un job d'été au grand dam de son père (Hector Elizondo) qui souhaite autre chose pour son fils. Dans le club, Jeffrey, issu d'une famille modeste de Brooklyn, découvre un autre monde où les considérations sont toute autres. Il s'y lie même d'amitié avec le champion de gin rami local, Phil Brody (Richard Crenna) qui le prend sous son aile. Au fil du temps, Jeffrey est de plus en plus attiré par l'argent facile et par les paillettes, à un tel point où il en viendra à défier son père qui veut un avenir plus "normal" pour lui. Mais l'été ne dure qu'un temps et bientôt la réalité ne tardera pas à rattraper le jeune homme.

La plage dans le film

Les scènes de plage que l'on voit dans le film ont été tournées au Silver Gull Beach Club, un club privé de New York situé dans le quartier de Breezy Point, sur une péninsule baptisée Rockaways. La plage, privée donc, se trouve directement en face de l'océan Atlantique et propose de nombreux aménagements pour les estivants : cabines, transats, vérandas, le tout ayant gardé aujourd’hui encore ce même air des années 60 qu’on voit dans le film. Ce bord de mer fait de sable blond offre une ambiance familiale où les enfants peuvent courir partout sans danger.

Le Silver Gull Beach Club est localisé dans la partie nord-est de la Gateway National Recreation Area, la zone récréative (National Recreation Area) du New Jersey et de New York. C'est un espace proposant divers types d'activités (baignade, randonnée, observation d'oiseaux, camping, navigation, etc.) sur une superficie totale de plus de 10.000 hectares éparpillés sur les territoires du New Jersey, de Staten Island, de New York, de Brooklyn, de Monmouth County et du Queens.

Anecdotes et détails croustillants

Ce film a été l'un des tout premiers grands rôles de Matt Dillon qui, après deux films avec Francis Ford Coppola, était déjà sur la voie du succès. On le verra plus tard dans "Singles", "Sexcrimes" ou encore, dans un contexte nettement moins dramatique, dans "Mary à tout prix".

Richard Crenna (Rambo 1, 2 et 3) a été nominé aux Goldens Globes de 1985 pour son interprétation du mentor calculateur de Jeffrey dans le film (meilleur acteur dans un second rôle).

Un remake du film a été programmé par les studios Disney en 2012. Un réalisateur ou plutôt une réalisatrice a même été trouvée en la personne de Nzingha Stewart (Our Icon, Grey's Anatomy, Pretty little liars). Mais le projet n'a jamais abouti.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : Matt Dillon, Richard Crenna, Janet Jones, Hector Elizondo, Jessica Walter
Scénario : Gary Marshall, Bo Goldman et Neal Marshall
Réalisation : Gary Marshall
Production : American Broadcasting Company, Twentieth Century Fox, Mercury Productions et Edgewood Productions
Pays d’origine : États-Unis
Date de sortie en France : 17 avril 1985
Genre : romance, comédie dramatique
Lieux de tournage : New York
Durée : 1h40

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.