Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

L’Hôtel de la Plage

L'été arrive sur Locquirec et, rapidement, les premiers habitués aussi. Ils retrouvent d'ailleurs vite leurs marques et la petite station balnéaire bretonne s'anime bientôt des parties de pêche des adultes, des amourettes des ados et des jeux des enfants. En 1978, L'Hôtel de la plage nous raconte tout cela dans ce qui est devenu aujourd'hui un classique des comédies françaises.

Synopsis

L'Hôtel de la plage est un concentré de moments de vie, de blagues potaches, de gags et de plans drague foireux pour autant de saynètes sur la vie de vacances en bord de mer. Grands et moins grands sont émoustillés par la chaleur de l'été, les cœurs chavirent, les amours se font et se défont, les infidélités aussi, tandis que la déception n'est jamais loin. Heureusement que l'on peut toujours compter sur la franche camaraderie qui est de rigueur entre vieux copains. Petit à petit, c'est un microcosme composé d'innombrables imbroglios et de situations cocasses qui se déroulent sous nos yeux. Un monde à part en somme, rythmé par l'amour, le désir, les promenades et l'apéro, comme tous les étés à l'Hôtel de la plage.

La plage dans le film

Les aventures estivales du casting impressionnant de ce film ont été mises en boite dans le Finistère, dans la station balnéaire de Locquirec, et l'hôtel dont il est question existe bel et bien : il s'agit du Grand Hôtel des Bains.
Les différents extérieurs ont été tournés dans les immédiats de l'hôtel et la plage que l'on voit dans le film est celle de la Roche Tombée, la plage de Garreg Kouezet de son nom breton. Mélangeant sable, galets et rochers, cette plage semble à elle seule vouloir concentrer tous les types de plage de la région. Elle n'est toutefois réellement fréquentable qu'à marée basse, heures auxquelles l'océan laisse toute la place qu'il faut pour étaler sa serviette. A marée haute, les vagues viennent titiller les tilleuls du parc de l'hôtel, ce qui limite fortement les possibilités. Le bon côté, c'est que ses rochers font coupe-vent et protègent bien.

Anecdotes et détails croustillants

Deux chansons de la bande originale du film devinrent des hits : "L'hôtel de la plage" de Sheila et "Un été de porcelaine" de Mort Shuman. Dans la liste, il y a également eu une chanson interprété par Alain Souchon (J'te vois plus) et une par Eddy Mitchell (Le Père de James Dean).

Le prêtre dans le film était en fait un client mécontent, incommodé de la présence de l'équipe au Grand Hôtel des Bains. Le réalisateur Michel Lang lui a alors offert ce rôle pour le calmer.

Une série éponyme de 12 épisodes de 50 minutes chacun et étalés sur 2 saisons a vu le jour en 2014. Elle s'inspirait librement du film en en reprenant l'essentiel, mais en changeant de décor pour la Charente-Maritime.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : Guy Marchand, Daniel Ceccaldi, Sophie Barjac, Bruno Guillain, Myriam Boyer, Michèle Grellier, Anne Parillaud
Scénario : Michel Lang
Réalisation : Michel Lang
Production : Gaumont et Productions 2000
Pays d’origine : France
Date de sortie en France : 11 janvier 1978
Genre : Comédie
Lieux de tournage : Locquirec (Bretagne)
Durée : 1h50

Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.