Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Et Dieu... créa la femme

Ce film de Roger Vadim, sorti en 1956, a propulsé la jeune Brigitte Bardot au rang de sex-symbol de la Côte d'Azur. L'actrice y incarne Juliette, aussi belle que sensuelle, prête à faire tourner la tête de tous les hommes qui la croisent. Parmi eux, Curd Jürgens tombe amoureux de la jeune femme, Jean-Louis Trintignant a la chance de l'épouser et Christian Marquand devient vite son amant. Un chassé-croisé amoureux sur les plages de Saint-Tropez, qui va marquer son époque et donner définitivement à LA Bardot le statut de femme fatale.

Synopsis

Juliette (Brigitte Bardot) a à peine 18 ans et fait déjà tourner toutes les têtes à Saint-Tropez. Elle se joue des hommes, les aguiche d'une moue innocente et exacerbe leurs désirs avec sa sensualité provocante. L'orpheline a cependant soif de liberté et préfère user de son charme en boîte de nuit plutôt que de s'appliquer comme elle le devrait à son petit boulot chez le marchand de journaux. Eric Carradine (Curd Jürgens), le propriétaire de la boîte de nuit à la mode qu'elle fréquente, la remarque immédiatement et la poursuit de ses avances. Mais c'est d'Antoine Tardieu (Christian Marquand) que Juliette est amoureuse, ce même Antoine dont le frère, Michel (Jean-Louis Trintignant), est totalement transi d'elle. Le destin de ces trois hommes va désormais graviter autour de l'envoûtante et insaisissable demoiselle.

La plage dans le film

Les scènes de plage que l'on voit dans le film ont été tournées près de Saint-Tropez, sur la plage de Pampelonne, mais également sur la petite plage de la Ponche. La plage de Pampelonne est une longue plage de 4,5 km située aux limites de la commune de Saint-Tropez. Sable fin, eaux émeraude et cadre naturel splendide, cette plage a largement contribué à l'image de Saint-Tropez malgré le fait qu'elle se trouve en fait dans la commune de Ramatuelle. Elle est divisée en 5 zones et est contenue entre le cap de Bonne Terrasse au sud, et le cap Pinet au nord. Attention, la plage comprend des zones nudistes qui peuvent ne pas être signalées.

La plage de Ponche, elle, est moins connue avec sa quarantaine de mètres de long, ses galets et ses gravillons. C'est une plage de la ville, accessible seulement en marchant de la citadelle ou du port. Elle a le mérite d'être une plage familiale et simple, loin des m'as-tu-vu.

Anecdotes et détails croustillants

"Et Dieu... créa la femme" a été le film qui révéla Brigitte Bardot au monde entier, l'érigeant au rang de sex-symbol. Il est également à l'origine de ce qui conviendra d'appeler plus tard le phénomène Brigitte Bardot ou la Bardot mania. Interdit aux moins de 16 ans à sa sortie, il offre des scènes de nu dont certaines seront censurées en France et en Angleterre. Aux États-Unis, la polémique créée par ces scènes sulfureuses contribue au succès du film.

Le film est passé inaperçu à sa sortie en salles. Ce n'est qu'après avoir causé un scandale aux États-Unis ainsi qu’une levée de boucliers des associations puritaines américaines que les frasques de Juliette ont suscité un intérêt en France. La scène marquante du film est celle où Brigitte Bardot danse une sorte de mambo/cha-cha-cha endiablé et évocateur qui ne manque pas d'enflammer ces messieurs. Elle avouera plus tard avoir dansé sans réfléchir, improvisant tout au long de la musique.

Brigitte Bardot était mariée à Roger Vadim, le réalisateur, lors du tournage du film. Mais le couple ne résiste pas à l'hystérie médiatique. C'est l'acteur Jean-Louis Trintignant qui remporte alors le cœur de la belle. Frivole, impudique, provocatrice, Brigitte Bardot représente la liberté sexuelle réclamée par tant de femmes à l'époque.

Deux ans après la sortie du film, Brigitte met la main sur une maison désormais mythique de la Côte d'Azur : la Madrague. Celle-ci inspirera une chanson du même nom avant de devenir un lieu incontournable pour de nombreux touristes du monde entier.

Fiche d'identité du film

Acteurs principaux : Brigitte Bardot, Christian Marquand, Jean-Louis Trintignant, Georges Poujouly, Curd Jürgens, Paul Faivre
Scénario : Raoul Lévy et Roger Vadim
Réalisation : Roger Vadim
Production : Léna Films, Cocinor et l'Union Cinématographique Lyonnaise
Pays d’origine : France
Date de sortie en France : 28 novembre 1956
Genre : Drame
Lieux de tournage : France
Durée : 1h35

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.