Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Brice de Nice

L'acteur Jean Dujardin a donné naissance au déjanté (et presque culte) Brice, le surfeur décoloré aux répliques cinglantes mais aux rêves empreints de poésie. Bande-annonce d'un film qui a marqué une génération.

Synopsis

Brice Agostini, alias Brice de Nice (Jean Dujardin), est un surfeur de Nice. Il y attend, comme son idole Bodhi dans le film Point Break, la vague parfaite. Mais à Nice, il n’y a pas de vague. Alors pour se défouler, Brice organise des soirées Yellow chez lui avec comme point d’orgue le duel de casse. Mais quand son père, un riche homme d’affaires, se fait arrêter pour blanchiment, Brice se retrouve tout seul et sans argent. Il devra alors, pour la première fois de sa vie, travailler pour vivre. Mais ses envies de vague sont trop fortes. Il décide donc, avec Marius de Fréjus (Clovis Cornillac) qu’il a rencontré accidentellement, d’aller tenter de gagner les 100.000 $ de récompense d’une compétition de surf. Seulement voilà, Brice ne sait pas vraiment surfer...

La plage dans le film

Les premières scènes de plage dans Brice de Nice ont été tournées sur les plages de… Nice bien entendu ! En effet la plage où Brice attend la "vague parfaite" s’appelle la Plage des Bains Militaires, une plage de galets située tout près du Port de Nice. Il n’y a évidemment pas de vagues pour surfer, quoique les va-et-vient des bateaux puissent créer de temps en temps quelques remous.

La majorité des scènes de plages dans le film seront ensuite tournées à Hossegor dans les Landes. Brice y fera d’ailleurs la connaissance du maître des lieux en la personne d’Igor d’Hossegor.

Anecdotes et détails croustillants

Pour se prêter parfaitement au personnage de surfeur qu’il incarne, Jean Dujardin a dû suivre une préparation physique de 6 heures par semaine durant 5 mois. Cela lui a permis de nous gratifier d’une scène culte commençant par la réplique: "Dis-moi, tu n’aurais pas vu un petit chien grand comme ça ?"

Dans le scénario originel, il devait y avoir une scène avec un énorme raz de marée. Mais en raison du tsunami de décembre 2004 qui a fait plus de 220.000 morts, le scénariste James Huth et Jean Dujardin décidèrent tout bonnement de supprimer la scène lors du montage.

Le film est rentable, très rentable même. Les recettes ont rapporté presque 6 fois plus que ce que le film a coûté. En effet, Brice de Nice a récolté plus de 28 millions d’euros avec ses 4,5 millions d’entrées, alors qu’il n’en a coûté "que" 5,33 millions à produire. Il est d’ailleurs l’un des plus gros succès de l’acteur Jean Dujardin en France.

Fiche d’identité du film

Acteurs principaux : Jean Dujardin, Bruno Salomone, Clovis Cornillac, Elodie Bouchez, Alexandra Lamy
Scénario : James Huth, Karine Angeli, Jean Dujardin
Réalisation : James Huth
Production : Mandarin Production et M6 Films
Pays d’origine : France
Date de sortie en France : 6 avril 2005
Genre : Comédie
Lieux de tournage : Alpes-Maritimes (Nice, Beaulieu-sur-Mer, Le Cros-de-Cagnes, Mandelieu-la-Napoule, Sophia-Antipolis, Nice, Villefranche-sur-Mer), Landes (Hossegor)
Durée : 1h38

Pour recevoir la newsletter

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.