Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une créature inconnue s'échoue sur une plage mexicaine

Une créature inconnue s'échoue sur une plage mexicaine

De loin, la forme de la tête de l'animal laisse à penser qu'il s'agit d'un dauphin, mais en se rapprochant, on comprend que la comparaison s'arrête là. En effet, la créature retrouvée sur la plage de Destiladeras, sur la côte Pacifique du Mexique, ne possède pas de nageoires ni d'aileron, elle a des dents acérées qui rappellent celles des dinosaures marins et plus perturbant encore, elle n'a pas d'yeux.

L'animal a été retrouvé par des pêcheurs, qui affirment au journal local Tribuna de la Bahia qu'ils n'ont jamais vu une telle créature. Ils évoquent d'ailleurs la présence de zones maritimes extrêmement profondes dans les environs (plus de 1000 mètres de profondeur), ce qui renforce l'hypothèse qu'il s'agit d'un monstre marin, vivant dans les bas-fonds inexplorés de la mer. Dans ces profondeurs, où la lumière ne perce pas, les yeux ne sont d'aucune utilité et cela expliquerait leur absence sur la créature.

D'autres intervenants, plus pragmatiques, pensent qu'il s‘agit d'une grosse anguille en état de décomposition avancée, dont les yeux auraient disparus avec la dégradation du corps de l'animal, ou encore d'une murène, du fait de sa silhouette allongée et de sa taille imposante. Pour l'instant, les supputations vont bon train car aucune analyse scientifique n'est venue infirmer ou confirmer ces hypothèses,

Sur les réseaux sociaux, l'idée d'une créature issue de manipulations génétiques fait également son chemin, comme c'est souvent le cas lorsqu'un animal non-identifié fait son apparition sur une plage du monde. On se rappelle des folles théories concernant ce monstre échoué sur une plage russe en 2018, ou de celles concernant cet animal marin de plus de 4 mètres découvert sur la plage d'une station balnéaire d'Acapulco deux ans plus tôt.

Quoi qu'il en soit, la découverte de cette créature marine inconnue est utile pour nous rappeler que les profondeurs des mers et des océans restent un mystère pour l'homme, avec près de 75 % de ces fonds marins encore inexplorés. Quand on sait que dans les abysses peuvent se cacher des créatures de ce genre et d'autres beaucoup plus impressionnantes, on comprend pourquoi, pour certains, l'exploration de ces lieux n'est pas forcément une priorité.

Par Mickael
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.