Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à  la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à  droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une astronaute américaine vient de toucher le fond de l'océan

Une astronaute américaine vient de toucher le fond de l'océan
Photo: Reeve Jolliffe / EYOS Expeditions

A 68 ans, l'astronaute Kathy Sullivan devient la première femme à atteindre le point le plus profond de l'océan et, dans la foulée, devient le premier être humain à avoir tant expérimenté le vide de l'espace que les ténèbres des abysses.

Le point le plus profond de la Terre se nomme Challenger Deep et se trouve dans la fosse des Mariannes, à 11 034 mètres sous la surface de l'océan Pacifique. A ce jour, seules 7 personnes ont eu le privilège d'atteindre ce fameux point, mais désormais, il faudra rajouter à la liste l'astronaute américaine Kathryn "Kathy" Dwyer Sullivan. En 1984, à 33 ans, elle a été la première femme américaine à sortir dans l'espace. 35 ans plus tard, à quelques mois de son 68ème anniversaire, voici qu'elle fait partie des heureux élus à avoir jamais pu admirer le panorama qu'offre Challenger Deep.

Pour réaliser ce nouvel exploit qui vient mettre en perspective sa carrière d'astronaute, l'Américaine a tiré parti d'une expédition scientifique mise sur pied par EYOS Expeditions et Caladan Oceanic, deux compagnies américaines, la première spécialisée dans la navigation de luxe, et la seconde, dans les technologies sous-marines. Baptisée Ring of Fire Expedition, la mission se déroule dans le Pacifique et doit durer 6 mois. Un temps considérablement long que les deux entreprises ont décidé de rentabiliser en organisant plusieurs incursions touristiques vers le fond de la fosse des Mariannes.

Kathy Sullivan a ainsi profité d'un séjour tout compris à bord d'un super-yacht de luxe avant de filer vers Challenger Deep à bord du Limiting Factor, un sous-marin unique au monde. En effet, avec entre autres des parois en titane de 9 cm d'épaisseur, ce submersible est la seule construction humaine capable de se rendre à plusieurs reprises aussi profondément dans l'océan avec des personnes à son bord (déjà 6 allers-retours à son actif, incluant celui de l'astronaute américaine).

Les excursions vers Challenger Deep sont prévues continuer jusqu'au 31 juillet 2020 et, bonne nouvelle, nul besoin d'être spécialement en bonne condition physique pour y participer. Par contre, à aventure exceptionnelle, prix exceptionnel : 750.000 dollars, soit un peu plus de 664.500 euros, c'est ce qu'il faudra débourser pour s'aventurer là où seule une poignée d'humains a pu se rendre.

Par Andriatiana Rakotomanga
Pour recevoir la newsletter

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Il vous reste caractères.